Akamai Executive Tom Leighton

Chief Executive Officer et co-fondateur

Co-fondateur d'Akamai Technologies en 1998, le Dr Tom Leighton a été le Chief Scientist de la société pendant plus d'une décennie avant d'en prendre la direction en 2013. Sous son égide, Akamai a évolué, depuis ses débuts en tant que réseau de diffusion de contenu (CDN), pour devenir l'une des plates-formes de cybersécurité et de diffusion dans le cloud les plus reconnues et les plus fiables au monde. De nombreuses marques et entreprises, parmi les plus prestigieuses au niveau mondial, s'en remettent aujourd'hui à Akamai pour assurer la conception et la sécurité de leurs expériences numériques. Au cours de ses six premières années à la tête de la société, le chiffre d'affaires d'Akamai a quasiment doublé, passant de moins de 1,4 milliard de dollars en 2012 à plus de 2,7 milliards de dollars en 2018. Au cours de la même période, le chiffre d'affaires annuel du pôle sécurité de la société a été multiplié par plus de 25, dépassant ainsi les 658 millions de dollars en 2018.

Reconnus mondialement dans le domaine des algorithmes appliqués aux applications réseau et à la cybersécurité, les travaux du Dr Leighton ont mené à la découverte d'une solution aux problèmes d'engorgement du Web, reposant sur l'utilisation des mathématiques appliquées et de serveurs distribués. Akamai a exploité cette technologie et créé la plus grande plate-forme de serveurs informatiques distribués au monde : une plate-forme qui diffuse et sécurise à présent des dizaines de millions de requêtes par seconde destinées à plusieurs milliards d'utilisateurs à travers le monde.

Le Dr Leighton détient plus de 50 brevets relatifs à la diffusion de contenu, aux protocoles Internet, aux algorithmes appliqués aux réseaux, à la cryptographie et à la gestion des droits numériques. Aux côtés de Danny Lewin, co-fondateur d'Akamai, il a été intronisé au National Inventors Hall of Fame en 2017 pour avoir « inventé les méthodes nécessaires pour reproduire intelligemment du contenu et le diffuser sur un large réseau de serveurs distribués ; une technologie qui permettrait finalement de résoudre ce qui devenait un problème frustrant pour les utilisateurs d'Internet appelé le "World Wide Wait" ». En 2018, la société Marconi lui a décerné le Prix Marconi pour « ses contributions fondamentales à la technologie et à la création de réseaux de diffusion de contenu. » Aux États-Unis, il est aussi membre de l'Académie nationale des sciences, de l'Académie nationale d'ingénierie et de l'Académie américaine des arts et des sciences.

Le Dr Leighton a siégé à différents comités consultatifs gouvernementaux, industriels et universitaires. En 2017, il faisait partie des 18 dirigeants conviés à la Maison-Blanche à l'occasion du lancement de l'American Technology Council, qui vise à développer des solutions pour moderniser et sécuriser les systèmes informatiques du gouvernement américain. Entre 2003 et 2005, Tom Leighton a été membre du PITAC (President's Information Technology Advisory Committee), période durant laquelle il a présidé le sous-comité en charge de la cybersécurité. Aux États-Unis, il est aussi membre de l'Académie nationale des sciences, de l'Académie nationale d'ingénierie et de l'Académie américaine des arts et des sciences.

Depuis plus de trente ans, d'abord en sa qualité de professeur de mathématiques au MIT, puis en tant que PDG de la société Akamai, le Dr Leighton s'investit personnellement pour développer les filières d'étudiants poursuivant des carrières dans les domaines des sciences, des technologies, de l'ingénierie et des mathématiques (STIM). Ardent défenseur de l'Akamai Foundation, créée pour promouvoir l'enseignement des mathématiques, Tom Leighton a également supervisé la création de l'Akamai Technical Academy, un programme innovant développé en interne, visant à former à des carrières techniques des professionnels issus d'horizons divers non-détenteurs d'une formation initiale technique. Il apporte également son soutien à de nombreuses organisations caritatives qui se consacrent à l'amélioration de l'enseignement STIM et à offrir des opportunités aux étudiants à la fin de l'enseignement secondaire. Parmi celles-ci : le Center for Excellence in Education, la Society for Science and the Public (qui parraine l'Intel Science Search), la Mathematical Association of America (l'Association américaine des mathématiques qui sponsorise les Olympiades de mathématiques américaines), ainsi que les événements Math Competition for Girls et Girls Who Code.

Titulaire d'un diplôme d'ingénieur en ingénierie électrique et sciences informatiques (mention très bien) délivré par l'Université de Princeton en 1978, il a obtenu son doctorat de mathématiques appliquées au MIT en 1981.