DDoS

Ces 15 dernières années, les attaques par déni de service distribué (DDoS) sont devenues l'une des principales menaces auxquelles sont confrontés les sites Web, les serveurs et les réseaux. Les attaques DDoS utilisent des logiciels malveillants pour contrôler à distance des milliers d'ordinateurs, appelés botnets, et les obliger à envoyer de fausses requêtes vers une cible spécifique. Conçues pour submerger une machine ou une ressource de réseau et le rendre inaccessibles aux utilisateurs, les attaques DDoS peuvent fortement mettre à mal les opérations, la réputation, la productivité et les résultats financiers d'une entreprise.

Malgré leur fréquence (que certains estiment à des milliers d'attaques par jour), les attaques DDoS sont difficiles à contrer. Les attaques DDoS deviennent plus sophistiquées chaque année, exploitant de nouvelles failles de sécurité et trouvant des moyens de contourner les pare-feu traditionnels. Depuis peu, les attaques DDoS ne visent plus les couches réseau et transport mais ciblent désormais la couche applicative, afin de permettre aux cybercriminels de tirer parti des protocoles de la couche 7. Les solutions d'entreprise basées dans le Cloud d'Akamai pour la protection contre les attaques DDoS conviennent parfaitement aux entreprises qui tiennent à mettre en place des solutions plus avancées pour se défendre contre les attaques DDoS.

Solutions DDoS d'Akamai

Kona Site Defender d'Akamai offre une protection à plusieurs couches contre les attaques DDoS de plus en plus fréquentes, sophistiquées et étendues. Certaines des plus grandes marques au monde font confiance aux solutions de sécurité Web d'Akamai pour protéger leur présence en ligne et garantir leurs performances Web.

Kona Site Defender exploite la puissance de l'Intelligent Platform™ d'Akamai pour étendre la sécurité Web au-delà du centre de données sans affecter les performances du site ni sa disponibilité. Grâce à sa capacité à détecter, identifier et bloquer les attaques DDoS avant qu'elles n'atteignent l'origine, cette solution d'Akamai aide les entreprises à limiter autant que possible les risques d'indisponibilité, à réduire les coûts et à maintenir les performances des applications et des sites Web pendant les attaques.

Kona Site Defender dévie le trafic DDoS au niveau de la couche réseau et absorbe le trafic DDoS au niveau de la couche applicative à la périphérie du réseau afin de bloquer efficacement les attaques. Kona Site Defender met également en œuvre des capacités de protection dans le chemin, afin de bloquer les attaques dans le Cloud avant qu'elles n'atteignent l'origine du client. En outre, cette solution utilise un pare-feu d'application Web (WAF) hautement évolutif qui assure une protection contre les attaques au niveau de la couche applicative dans le trafic HTTP et HTTPS, telles que les attaques par injection SQL et les attaques de type XSS (cross-site scripting).

Avantages des solutions d'Akamai dans la lutte contre les attaques DDoS

Les entreprises peuvent compter sur Akamai Kona Site Defender pour :

  • réduire les risques d'indisponibilité et les risques métier en contrant les plus grandes attaques DDoS ;
  • préserver leurs performances pendant les attaques grâce à l'architecture distribuée à l'échelle mondiale d'Akamai ;
  • les protéger contre les nouvelles menaces et l'évolution des menaces existantes à l'aide de règles Kona régulièrement mises à jour par l'équipe de vigilance d'Akamai ;
  • réduire les risques de vol de données grâce à l'utilisation d'un pare-feu d'application Web (WAF) hautement évolutif ;
  • réduire les coûts associés à la sécurité Web.