Akamai dots background

Le rapport Akamai « État des lieux de l’Internet au 4e trimestre 2015 » indique une hausse de 23 % de la vitesse moyenne de connexion à l’échelle mondiale

Les vitesses de connexion et l’adoption du haut débit n’ont cessé d’augmenter depuis le 4e trimestre 2014

Paris, France |

Akamai Technologies, Inc. (NASDAQ : AKAM), leader mondial dans le domaine des services de réseau de diffusion de contenu(CDN), a publié aujourd’hui son rapport « État des lieux de l’Internet au 4e trimestre 2015 ».À partir de données recueillies par l’ Akamai Intelligent Platform™, ce rapport présente des statistiques clés à l’échelle mondiale : vitesses de connexion, indicateurs d’adoption du haut débit, interruptions importantes du service Internet, taux d’épuisement des adresses IPv4 et migration vers le protocole IPv6.

Des données et schémas extraits du rapport « État des lieux de l’Internet au 4e trimestre 2015 » sont également disponibles sur le site Web État des lieux de l’Internet d’Akamai et sur l’application mobile iOS et Android. La Communauté Akamai organise par ailleurs des discussions relatives à ce rapport.

« Le rapport de ce trimestre révèle une croissance annuelle importante des vitesses moyennes de connexion et de l’adoption du haut débit », remarque David Belson, le rédacteur du rapport. « C’est un fait particulièrement notable à l’heure où l’exigence des utilisateurs augmente et que de nombreux événements majeurs, comme les J.O. de Rio, seront diffusés cette année. L’amélioration de nos principaux indicateurs montre que, même si des progrès restent à faire, de plus en plus de régions du globe sont en mesure d’assurer la diffusion en ligne de contenu vidéo de qualité télévisuelle. »

Le panorama européen des faits marquants du rapport Akamai « État des lieux de l’Internet au 4e trimestre 2015 » :

Vitesses moyennes et maximales de connexion : la tendance haussière s’est maintenue dans les pays européens

  • La vitesse moyenne de connexion à l’échelle mondiale a augmenté de 8,6 % par rapport au 3e trimestre, pour atteindre 5,6 Mbit/s, ce qui représente une augmentation de 23 % d’une année sur l’autre.
  • La Corée du Sud a enregistré la vitesse moyenne de connexion la plus élevée (26,7 Mbit/s), suivie par la Suède (19,1 Mbit/s) et la Norvège (18,8 Mbit/s). Quatre autres pays européens figurent dans le classement des 10 pays ou régions dans lesquels la vitesse moyenne de connexion est la meilleure : les Pays-Bas (17,0 Mbit/s), la Suisse (16,7 Mbit/s), la Finlande (16,6 Mbit/s) et le Danemark (16,1 Mbit/s).
  • Les vitesses moyennes de connexion ont augmenté d’une année sur l’autre dans tous les pays européens. L’Irlande a connu la hausse la plus modeste (0,7 %), tandis que la Norvège a enregistré la plus forte croissance (65 %).
  • Après un léger recul au 3e trimestre, la vitesse maximale moyenne de connexion à l’échelle mondiale a regagné 1 % au 4e trimestre, pour atteindre 32,5 Mbit/s. Cela porte donc la croissance à 21 % d’une année sur l’autre.
  • En Europe, c’est la Roumanie qui figure encore une fois en haut du classement avec une vitesse maximale moyenne de connexion de 73,6 Mbit/s, ce qui représente une augmentation trimestrielle de 1 %. La vitesse maximale moyenne de connexion a été supérieure ou égale à 50 Mbit/s dans 15 pays européens, contre 13 au 3e trimestre.

Connectivité haut débit : l’adoption du débit de 25 Mbit/s continue à progresser dans les pays européens

  • À l’échelle mondiale, 7,1 % des adresses IP uniques se sont connectées à Akamai à des vitesses moyennes d’au moins 25 Mbit/s. C’est une augmentation spectaculaire de 37 % par rapport au trimestre précédent. D’une année sur l’autre, le taux mondial d’adoption du débit de 25 Mbit/s a augmenté de 74 %. Au 3e trimestre, ce taux présentait un recul annuel de 15 %. C’est le Portugal qui a enregistré la plus forte croissance annuelle au monde (441 %), pour atteindre un taux de 9 % d’adoption. D’autres pays européens ont également amélioré considérablement leur taux, comme le Danemark (avec une augmentation de 188 %) et la Norvège (165 %).
  • Les pays européens dominent à nouveau classement des 10 pays ou régions dans lesquels l’adoption du débit de 25 Mbit/s est la meilleure. Parmi eux : la Suède (2e), la Norvège (3e), la Lettonie (4e), la Finlande (6e), Le Danemark (8e), Les Pays-Bas (9e ) et la Lituanie (10e). Les améliorations relativement modestes enregistrées par la Suisse (6,7 %) et la République tchèque (16 %) n’ont pas été suffisantes pour maintenir ces pays dans le top 10 au 4e trimestre. Ils ont été remplacés par le Danemark et la Lituanie, qui ont connu respectivement une croissance trimestrielle de 47 % et 41 %.
  • Le pourcentage mondial d’adresses IP uniques connectées à Akamai à au moins 4 Mbit/s est passé de 5,8 % à 69 %. Le taux d’augmentation d’une année sur l’autre a atteint 17 %. En Europe, les Pays-Bas figurent en haut du classement avec une augmentation trimestrielle de 0,8 % pour un taux d’adoption de 96 %. Le taux d’adoption de 4 Mbit/s est supérieur ou égal à 90 % dans 9 autres pays européens : au Danemark (94 %), en Suisse (94 %), en Belgique (93 %), en Suède (93 %), en Hongrie (92 %), en Autriche (92 %), en Roumanie (91 %), en Finlande (91 %) et en Norvège (90 %).
  • Au 4e trimestre 2015, 32 % des adresses IP uniques partout dans le monde se sont connectées à Akamai à des vitesses moyennes supérieures à 10 Mbit/s. Ce chiffre marque une augmentation de 15 % par rapport au trimestre précédent. D’une année sur l’autre, cela représente une augmentation de 34 %. Les taux d’adoption trimestriels sont à la hausse dans tous les pays européens examinés, à l’exception de la Roumanie qui a connu un recul de 6,8 %. C’est l’Italie qui a vu son taux trimestriel progresser le plus (50 %), tandis que ceux des autres pays ont augmenté de 0,9 % (en Irlande) à 32 % (en Hongrie).
  • Le taux des adresses IP uniques au niveau mondial qui se sont connectées à Akamai à des vitesses compatibles avec la résolution 4K d’au moins 15 Mbit/s est de 19 %. Cela équivaut à une augmentation de 15 % par rapport au 3e trimestre. En Europe, la Norvège a relégué la Suède en 2e position avec un taux d’adoption du débit de 15 Mbit/s de 45 %, ce qui constitue une augmentation de 21 % par rapport au trimestre précédent. Les améliorations d’une année sur l’autre parmi les pays européens examinés se sont révélées solides, allant de 24 % en Roumanie et en Suisse à 173 % au Portugal. Dans les 6 pays suivants, le taux d’adoption du débit de 15 Mbit/s a plus que doublé : Portugal (173 %), Espagne (146 %), Allemagne (141 %), Italie (141 %), Hongrie (138 %) et Norvège (102 %).

IPv4 et IPv6 : la Belgique encore en tête du classement mondial pour l’adoption du protocole IPv6

  • Le nombre d’adresses IPv4 uniques mondiales qui se sont connectées à Akamai a légèrement augmenté. Une hausse de 0,2 % a en effet été enregistrée, soit un peu plus de 810 millions d’adresses.
  • À l’échelle mondiale, près de 70 % des pays/régions analysés ont enregistré au 4e trimestre une augmentation de 10 % du nombre d’adresses IPv4 uniques par rapport au 3e trimestre.
  • C’est de nouveau la Belgique qui est largement en tête du classement, avec 37 % des requêtes de contenu envoyées par IPv6. Ce chiffre était de 35 % au trimestre précédent. Parmi les 10 premiers pays/régions, c’est la France (avec 11 % du trafic via le protocole IPv6) qui a enregistré la plus forte hausse d’un trimestre à l’autre (113 %).
  • Verizon Wireless (67 %) et Telenet (53 %) en Belgique sont restés en tête. Plus de la moitié des requêtes des deux fournisseurs de réseau ont été envoyées à Akamai par IPv6.
  • Comme au trimestre précédent, au moins 25% des requêtes de contenu ont été envoyées à Akamai par IPv6 pour 9 des 20 fournisseurs leaders. Toutefois, seulement 18 des 20 premiers fournisseurs (contre 20 au trimestre précédent) ont vu au moins 10 % de leurs requêtes envoyées à Akamai par IPv6.

Connectivité mobile : le Royaume-Uni leader mondial de la vitesse moyenne de connexion mobile

  • Le Royaume-Uni possède la vitesse moyenne de connexion mobile la plus rapide (26,8 Mbit/s). Il est suivi de l’Espagne (14,0 Mbit/s). Au 4e trimestre, 7 autres pays européens ont enregistré une vitesse moyenne de connexion mobile dépassant 10 Mbit/s : la Belgique, le Danemark, la Finlande, la France, l’Irlande, la Slovaquie et la Suède.
  • Au 4e trimestre, la Finlande et l’Australie étaient en tête du classement mondial avec un taux d’adoption de 4 Mbit/s de 99 %. Ces deux pays étaient suivis de près par la Suède avec 98 %. Deux autres pays européens ont réalisé un taux d’adoption de ce débit supérieur à 90 % : l’Espagne (94 %) et le Danemark (93 %).

Zoom sur la France

  • Vitesse moyenne de connexions en Europe

Rang

Moyenne de Mb/s au 4ème trim. 2015

Évolution trimestrielle

Évolution annuelle

44

8,9

9,4%

26%

  • Pic moyen de vitesse de connexions en Europe

Rang

Pic de Mb/s au 4ème  trim. 2015

Évolution trimestrielle

Évolution annuelle

52

43,2

11%

37%

  • Adoption du très haut débit 15Mb en Europe

Rang

% sup. à 15 Mb/s

Évolution trimestrielle

Évolution annuelle

40

11%

24%

94%

  • Connectivité très haut débit en Europe

Rang

% sup. à 10 Mb/s

Évolution trimestrielle

Évolution annuelle

43

24%

16%

58%

  • Connectivité haut débit en Europe

Rang

% sup. à 4 Mb/s

Évolution trimestrielle

Évolution annuelle

49

78%

4,4%

11%

  • Adoption de l’IPv6 dans le monde

 Rang

Traffic IPv6 au 4ème trim. 2015

Évolution annuelle

9

11%

113%