Akamai a fait l'acquisition de Linode, créant ainsi la plateforme de calcul la plus distribuée au monde, du cloud à la bordure de l'Internet. En savoir plus

Dark background with blue code overlay

Dans l'actualité

La neutralité du Net dépend de la personne qui la définit

AOTMP Insights
Le 10 mars 2022

Lauren Van Wazer prévoit une nouvelle poussée politique en faveur de la réglementation de la neutralité nette aux États-Unis par la Commission fédérale des communications de Joe Biden. Elle observe notamment qu'à la suite de la pandémie et de l'évolution des environnements de travail, de nombreux progrès ont été réalisés en matière de migration et d'accélération des services aux internautes, en particulier dans le domaine des soins de santé. Elle incite les entreprises à réfléchir à l'évolution potentielle de la réglementation par rapport à leurs applications de santé et à leurs relations avec les fournisseurs.


L'appel à une sécurité sans faille dans le déploiement du haut débit

CyberWire
10 mars 2022

Lauren Van Wazer, Vice-présidente des politiques publiques internationales (Global Public Policy) chez Akamai, se joint à Dave Bittner dans ce podcast pour discuter de son appel à une sécurité sans faille dans le cadre du déploiement du haut débit.


Cinq conseils pour commencer l'intégration MFA et adopter la sécurité Zero Trust

MeriTalk
8 mars 2022

« Chez Akamai, notre propre aventure MFA nous a permis de mesurer le temps, les efforts et les ressources nécessaires aux entreprises pour mettre en œuvre des solutions MFA, et les difficultés rencontrées lors de cette opération.

Forts de cette expérience, nous proposons ici cinq conseils pour les agences fédérales et les organisations cherchant à adopter la technologie MFA et à se lancer dans la sécurité Zero trust. »


Application de la sécurité Zero trust dans l'informatique fédérale

Réseau d'information fédéral
8 mars 2022

Cette semaine, John Gilroy accueille Patrick Sullivan sur Federal Tech Talk pour discuter de l'application de la sécurité Zero Trust à la technologie de l'information fédérale. Lors de cette discussion, Patrick évoque la définition de Zero Trust ainsi que le décret-loi et sa signification pour les agences. Il parle également de la micro-segmentation et de ses avantages pour limiter le « rayon d'explosion » d'une cyberattaque.


Les attaques DDoS utilisent désormais un nouveau vecteur d'amplification révolutionnaire

Signal sonore d'ordinateur
8 mars 2022

Les attaques utilisent une nouvelle méthode de réflexion/amplification DDoS qui assure un taux d'amplification record de près de 4,3 milliards contre 1.

Les attaques par déni de service distribué (DDoS) ciblent les serveurs ou les réseaux qui ont de nombreuses demandes et de gros volumes de données dans le but d'épuiser leurs ressources disponibles et de provoquer une interruption de service.

Le taux d'amplification est essentiel lors d'une attaque : plus il est élevé, plus il est facile pour les acteurs malveillants de submerger des terminaux bien protégés avec une puissance de feu moindre.


Akamai réalise des progrès en matière d'énergie renouvelable, d'efficacité et de réduction des émissions de la plateforme

Leader en matière d'environnement et de l'énergie
7 mars 2022

Akamai s'est fixé cinq objectifs pour 2030, notamment l'utilisation d'énergie renouvelable à 100 %, une réduction de 50 % de la consommation d'énergie de la plateforme, une réduction des émissions de 100 %, une gestion responsable de la chaîne d'approvisionnement et un programme mondial de recyclage à 100 % des déchets électroniques. Akamai a fourni une mise à jour de sa progression dans le cadre de son rapport 2021 sur le développement durable.


Les pirates DDoS ont trouvé cette nouvelle astuce pour submerger les sites Web

ZDNet
2 mars 2022

Les attaques par déni de service distribué (DDoS) utilisent une nouvelle technique pour mettre des sites Web hors service en ciblant les « dispositifs intermédiaires » vulnérables tels que les pare-feu afin d'amplifier les attaques de trafic indésirable.

Les attaques par amplification ne sont pas nouvelles et ont permis aux attaquants de frapper des serveurs avec des pics de trafic pouvant atteindre 3,47 Tbit/s. L'année dernière, Microsoft a atténué des attaques de cette ampleur qui étaient le résultat d'une compétition entre des joueurs en ligne.

Cependant, une nouvelle attaque se profile à l'horizon. Akamai, une société de réseau de distribution de contenu, a enregistré une récente vague d'attaques utilisant le « TCP Middlebox Reflection » (réflexion des dispositifs intermédiaires TCP), en référence au protocole de contrôle de transmission, un protocole fondateur pour les communications sécurisées sur Internet entre les machines en réseau. Selon Akamai, ces attaques ont atteint 11 Gbit/s à 1,5 million de paquets par seconde (Mpps).


Amplifications incessantes de données et épuisement complet des ressources : les attaques DDoS sont de plus en plus violentes

Ars Technica
1er mars 2022

En août dernier, des chercheurs universitaires ont découvert une nouvelle méthode puissante pour mettre des sites hors ligne : utiliser un parc de serveurs mal configurés, plus de 100 000, capables d'amplifier des flux de données indésirables à des tailles jusqu'alors impensables. Dans de nombreux cas, ces attaques peuvent entraîner une boucle de routage infinie qui provoque une amplification du flux de trafic qui s'auto-entretient. Aujourd'hui, Akamai affirme que les pirates exploitent les serveurs pour cibler des sites dans les secteurs de la banque, des voyages, des jeux, des médias et de l'hébergement Web.


La bonne nouvelle du mardi : une société technologique cherche à développer un écosystème diversifié d'innovateurs

Boston Business Journal
1er mars 2022

Chaque année, la fondation Akamai, le fonds de bienfaisance d'Akamai Technologies, Inc., accorde des subventions aux organisations internationales pour soutenir et encourager la prochaine génération d'innovateurs technologiques par le biais de l'enseignement STIM et pour stimuler la diversité dans le secteur.


Forte augmentation des attaques de bot dans le secteur de l'e-commerce lors des fêtes de fin d'année 2021

BetaNews
24 février 2022

Les dernières fêtes de fin d'année ont connu un niveau inhabituellement élevé d'activité malveillante de bots dans les secteurs du détail et du commerce, selon de nouvelles données fournies par Akamai et RH-ISAC (Centre d'analyse et de partage des informations relatives au commerce au détail et à l'hébergement).


Le nouveau code du leadership : s'adapter, faire preuve d'empathie et donner un but

Forbes
17 février 2022

En tant que responsables, nous devons poser des questions, écouter attentivement, nous adapter et aller à la rencontre des personnes afin qu'elles se sentent reconnues à leur juste valeur. Kim Salem-Jackson, directrice marketing d'Akamai, nous en dit davantage sur Forbes.


Selon le PDG d'Akamai Technologies, l'acquisition de Linode représente un formidable pas en avant

CNBC Squawk Box
16 février 2022

Tom Leighton, PDG d'Akamai Technologies, participe à l'émission « Squawk Box » pour discuter de ses résultats du quatrième trimestre et de sa décision d'acheter la société d'hébergement dans le cloud Linode.


À quel moment le Super Bowl commence-t-il ? Tout dépend de la façon dont vous le regardez

Sportico
11 février 2022

La NFL en est à sa deuxième décennie de streaming du Super Bowl. L'année dernière, 5,7 millions de personnes ont suivi le match en streaming, soit près de trois fois plus qu'en 2018, date de la précédente diffusion du Super Bowl par la NBC. Autrement dit, les spectateurs sont habitués aux sacrifices auxquels il doivent faire face en regardant le match sur un autre support que la télévision traditionnelle comme : la difficulté à esquiver les spoilers en ligne ; les opportunités de pari manquées ; la prise de décision concernant le moment idéal pour envoyer une insulte par SMS ; ou encore le débat éternel pour savoir s'il faut actualiser la page ou pas, puis se demander quelques secondes après si on est en retard sur le direct.


Après avoir fait profil bas, le botnet SSH se développe et devient plus difficile que jamais à éliminer

Ars Technica
10 février 2022

Il y a deux ans, des chercheurs ont découvert par hasard l'un des botnets les plus intrigants d'Internet : un réseau de 500 serveurs, situés pour la plupart dans des universités et des entreprises bien connues dans le monde entier, totalement imperméable aux méthodes de suppression habituelles. Après avoir fait profil bas pendant 16 mois, expliquent les chercheurs, le botnet connu sous le nom de FritzFrog est de retour avec de nouvelles capacités et un plus grand nombre de machines infectées.


Intégration de la sécurité et des performances avec le Dr Robert Blumofe, EVP & CTO d'Akamai

Podcast « IT Visionaries »
8 février 2022

Vous êtes-vous déjà demandé ce que la sécurité Zero Trust signifie réellement pour les réseaux et les applications ? Ou ce que pense le CTO d'Akamai de notre objectif « Soutenir et protéger la vie en ligne » ? Ou encore comment les algorithmes qui ont conduit à la fondation d'Akamai soutiennent notre activité de cybersécurité aujourd'hui ? Le Dr Robert Blumofe répond à toutes ces questions et à bien d'autres dans le podcast « IT Visionaries » de Mission.org.


Protection de vos achats : pourquoi le commerce de détail deviendra la cible prioritaire pour les acteurs malveillants ?

Total Retail
3 février 2022

En stimulant les achats en ligne, la pandémie a entraîné un développement de l'activité criminelle. Si les pirates se concentrent principalement sur le commerce de détail, c'est parce qu'ils ont trouvé un moyen de monétiser facilement les comptes de commerce au détail. À ce stade, vous vous demandez sans doute : « Sur quoi devrais-je me concentrer ? » Cet article explique les objectifs des pirates et les meilleures pratiques pour contrer deux tactiques courantes des hackers qui conduisent au vol et à la fraude d'informations à caractère personnel (PII), au credential stuffing et aux attaques côté client.


Le Dr Robert Blumofe parle des ransomwares, de la sécurité pendant la pandémie et du métavers

IoT Time Podcast
Janvier 2022

Le Dr Robert « Bobby » Blumofe d'Akamai explique pourquoi la récente recrudescence des ransomwares n'est pas qu'une simple curiosité, puis aborde la sécurité pendant la pandémie, ce que signifie le métavers pour lui, etc.


D'après les chercheurs, le piratage sur Internet est en hausse

VICE
28 janvier 2022

La pandémie a provoqué un pic de piratage en 2020. Selon deux rapports de chercheurs en sécurité, 2021 a été une nouvelle année de croissance pour le piratage en ligne. Comme l'a d'abord repéré TorrentFreak, les nouveaux rapports des groupes de recherche Akamai et MUSO ont révélé que les utilisateurs ont visité des sites pirates 132 milliards de fois au cours des premiers mois de 2021, soit une augmentation de 16 % par rapport à l'année précédente.


Les titres les plus piratés en 2021

Fortune
26 janvier 2022

« D'après les données, nous pouvons constater qu'une majorité écrasante d'internautes (61,5 %) accèdent directement à du contenu piraté », indique Akamai dans le rapport. « Pour certaines personnes, puisque le contenu n'est pas physique, le téléchargement d'une copie ou la rediffusion d'un événement ne constitue pas un vol. Les personnes qui ont cet état d'esprit oublient que la production d'un événement ou d'un contenu peut coûter plusieurs millions de dollars et que le piratage a un impact direct sur le gagne-pain de centaines de personnes (qui gagnent souvent un salaire modeste). »


Que peut-on attendre de la technologie NaaS (Network as a Service) ?

Informatique de réseau
25 janvier 2022

Pour la grande majorité des entreprises, aucun autre modèle n'a vraiment de sens, déclare Robert Blumofe, Executive Vice President et CTO de la société Akamai Technologies, spécialisé dans les réseaux de diffusion de contenu, la cybersécurité et les services cloud. « Combien d'entreprises disposent réellement des compétences spécialisées nécessaires au développement et à l'exploitation de leurs propres réseaux ? » remarque-t-il. Pour de nombreuses organisations, les NaaS sont de loin la meilleure option, ajoute-t-il. « La portée des services de réseaux privés traditionnels se réduit et celle d'un nouveau modèle basé sur l'accès s'accroît. »


Les chercheurs décortiquent un faux programme d'Amazon alors que les escrocs profitent de la « fièvre cryptographique ».

SC Magazine
21 janvier 2022

Jeudi dernier, des chercheurs ont annoncé qu'ils ont découvert des campagnes de cyberattaques continues profitant de la " fièvre cryptographique " des investisseurs, la plus notable étant une publicité sur un faux site CNBC qui incitait les gens à investir dans un jeton numérique Amazon.

Dans un billet de blog publié le 20 janvier, des chercheurs d'Akamai expliquent que l'escroquerie joue directement sur la peur des victimes de manquer une offre à durée limitée d'investir dans une nouvelle cryptomonnaie, même fausse. Selon les chercheurs, l'escroquerie s'est appuyée sur les nouvelles tendances et sur la tolérance croissante au risque en matière d'investissement dans les cryptomonnaies, ce qui a conduit les victimes à communiquer leurs informations d'identification. Akamai a déclaré qu'une fois la victime attirée, elle était dirigée vers un site Web frauduleux très bien conçu et fonctionnel, où elle achetait de la fausse cryptomonnaie. L'escroquerie invitait les victimes à utiliser des bitcoins pour payer ce qui s'est avéré être de faux jetons.


La Maison-Blanche organise un sommet sur la sécurité open-source avec les géants de la technologie

Protocol
13 janvier 2022

La Maison-Blanche réunira jeudi des entreprises technologiques de premier plan pour un sommet sur la sécurité open-source, dans le sillage de la vulnérabilité récemment découverte dans le framework de journalisation open-source populaire Log4j Meta, Google, Apple, Amazon, Microsoft, GitHub et Apache Software Foundation figurent parmi les entreprises du secteur des technologies qui doivent y assister.

D'autres sociétés seront présentes, notamment Akamai, Cloudflare, IBM, Linux Open Source Foundation, Oracle, Red Hat et VMware, selon CyberScoop.


La découverte de la raison d'être de votre entreprise : un parcours riche en enseignements

Forbes
3 janvier 2022

Mais en quoi consiste la « raison d'être » ? Pourquoi est-ce si important ? Comment une entreprise peut-elle découvrir sa raison d'être ? Et comment les entreprises peuvent-elles l'incarner ?

Lorsque je suis devenu CMO d'Akamai, j'ai entrepris de mettre en place une campagne mondiale percutante pour présenter notre travail et les possibilités qui en découlent. Nous avons rapidement compris que pour être authentiques en parlant de ce que nous rendons possible, nous devions d'abord être parfaitement clairs sur les raisons d'être de notre entreprise et sur les possibilités offertes par notre travail.


Les fraudeurs financiers trouvent de nouvelles méthodes pour escroquer les personnes âgées

SC Magazine
8 décembre 2021

« La fraude aux services financiers auprès des personnes âgées est incontestablement un problème urgent, au même titre que les appels portant sur les jeux concours et autres escroqueries, le but ultime étant de puiser dans les réserves financières d'une population vulnérable », déclare Steve Winterveld, responsable mondial de la cybersécurité et des services en bordure de l'Internet chez Akamai. Comme les personnes âgées sont plus susceptibles de détenir des comptes d'épargne et d'investissement plus importants, de posséder une maison et d'autres biens de valeur, elles constituent des cibles de choix pour les cybercriminels rusés.

« Et pour ceux qui sont présents en ligne, il n'est pas surprenant que les attaques par hameçonnage visant les services financiers se répandent plus largement que dans les autres tranches d'âge », affirme M. Winterfeld. C'est pourquoi de nombreux clients FSI d'Akamai déploient à la fois des solutions techniques pour limiter la fraude et lancent des campagnes de sensibilisation pour encourager les clients à ne pas réutiliser leurs mots de passe ou à cliquer sur un lien plutôt que d'aller sur le site Web d'une entreprise et de se connecter directement.


Les « Grinch bots » s'emparent des cadeaux de Noël les plus populaires

ABC News
8 décembre 2021

Becky Worley examine comment des programmes informatiques s'emparent des produits les plus populaires avant que de vraies personnes puissent les acheter.


Êtes-vous coupable de ces 8 mauvaises pratiques en matière de sécurité réseau ?

ThreatPost
6 décembre 2021

Il paraît que pour régler un problème grave, la première étape consiste à admettre son existence. C'est la même chose avec la sécurité réseau.

L'explosion continue des ransomwares et des violations (dont le public n'entend jamais parler) place la sécurité réseau au premier rang des priorités des entreprises. Les employés se voient constamment rappeler de changer fréquemment leurs mots de passe, de faire attention aux attaques par hameçonnage et de se conformer à des politiques de sécurité strictes. Toutefois, les entreprises oublient également de s'attaquer aux pratiques quotidiennes et aux mentalités qui sapent les mesures de protection traditionnelles et augmentent le risque de violation.

Afin de recadrer la réflexion, laissons de côté les meilleures pratiques en matière de sécurité des réseaux et passons plutôt du côté obscur en examinant certaines mauvaises pratiques. N'oubliez pas qu'il ne s'agit pas de recommandations, mais de mises en garde.


Comment la crise de la chaîne d'approvisionnement affecte votre liste de Noël

Good Morning America
5 décembre 2021

Des parents désespérés se tournent vers les robots pour faire leurs achats de Noël à temps.


Un regard sous le capot du service de streaming le plus populaire au monde

The Verge
17 nov. 2021

La plupart des grands services de streaming s'appuient sur des réseaux de diffusion de contenu (CDN) tiers pour transmettre leurs vidéos, c'est pourquoi le réseau de serveurs de Netflix est si particulier. En l'absence d'un système tel qu'Open Connect ou d'un CDN tiers, une demande de contenu émanant d'un FAI doit « passer par un point d'échange de trafic et peut-être transiter par quatre ou cinq autres réseaux avant d'atteindre l'origine, c'est-à-dire l'endroit où se trouve le contenu », explique à The Verge Will Law, Chief Architect, Media engineering, chez Akamai, un important réseau de diffusion de contenu. Non seulement cela ralentit la diffusion, mais c'est également coûteux, car les fournisseurs d'accès doivent parfois payer pour accéder à ce contenu.


Plongée dans le monde lucratif des revendeurs de consoles

WIRED
16 nov. 2021

« Les détaillants, dans l'ensemble, font tout leur possible pour s'assurer que l'acheteur légitime, leur client, peut effectivement acheter chez eux », explique Patrick Sullivan, CTO, Security Strategy, chez Akamai, une entreprise mondiale de cybersécurité et de services en bordure de l'Internet. « Il ne s'agit pas ici d'une attitude cynique qui consiste à dire : “Nous ne nous soucions pas de savoir qui obtient ce produit. Si c'est un opérateur de robots qui augmente le prix, nous nous en fichons”. Ces préoccupations sont tout à fait légitimes de la part de la plupart des détaillants. Ils ne ménagent pas leurs efforts pour essayer d'empêcher les robots de faire main basse sur la totalité des stocks. »


Akamai fait converger la sécurité des applications Web et des API

DevOps.com
11 nov. 2021

Akamai Technologies, Inc. a lancé cette semaine un service qui consolide le processus de sécurisation des applications Web et des interfaces de programmation d'applications (API).

Amol Mathur, Vice President, Product Management and Strategy, chez Akamai, a déclaré lors du lancement d'App & API Protector, que ce fournisseur de services de sécurité gérés facilite l'adoption des meilleures pratiques DevSecOps par les équipes informatiques via un service WAAP convergé (API et application Web), par rapport à l'utilisation d'outils et de services distincts pour les sécuriser individuellement.


Akamai annonce des revenus record au troisième trimestre

Investing.com
2 nov. 2021

Akamai (NASDAQ :AKAM) a publié mardi ses résultats du troisième trimestre,qui ont dépassé les prévisions des analystes et sont supérieurs aux attentes.


Quand est-il trop tard pour acheter les cadeaux les plus en vogue en ligne ?

Wall Street Journal
31 oct. 2021

Dans ces temps difficiles, les robots s'imposent : des personnes, plus ou moins bien intentionnées, déploient des robots d'achat capables d'effectuer des achats en ligne plus rapidement que vous ne pouvez prononcer le mot « caisse ». Selon la société de services réseau Akamai, l'activité des robots malveillants, qui comprend les robots qui se connectent et procèdent à des achats sur des sites de vente au détail, a augmenté de 19 % entre le 4 septembre et le 26 octobre. Je vous déconseille de les utiliser. L'utilisation d'un robot peut constituer une violation des conditions d'utilisation du magasin, ce qui pourrait conduire le détaillant à restreindre l'accès à votre compte. De plus, les bots nécessitent généralement un savoir-faire en matière de codage.


Akamai : Les attaques d'API mettent en évidence des vulnérabilités de sécurité

VentureBeat
27 oct. 2021

La plupart des entreprises utilisent des interfaces de programmation d'applications (API) d'une manière ou d'une autre. Les cybercriminels l'ont remarqué et les ont transformées en vecteur d'attaque courant. C'est ce que révèle la dernière édition du rapport État des lieux d'Internet publié par les chercheurs en sécurité d' Akamai.


Les cybercriminels intensifient leurs attaques contre les API Web

Dark Reading
27 oct. 2021

Les attaques contre les applications Web continuent de se développer, la majorité des activités malveillantes se concentrant sur les interfaces de programmation d'applications Web, ou API Web, selon des chercheurs.

Ces résultats, publiés le 27 octobre par la société de sécurité Internet Akamai, mettent en évidence la surface d'attaque croissante que représentent les API Web. Les chercheurs ne font pas réellement la différence entre les attaques sur les applications Web et les attaques utilisant spécifiquement les API Web, mais ils affirment que les attaques croissantes sur les applications Web passent principalement par les API exposées par les serveurs d'applications. Selon le rapport d'Akamai, les trois principaux vecteurs d'attaque sur le Web, à savoir l'injection SQL, l'inclusion de fichiers locaux et le cross-site scripting, représentent près de 95 % de toutes les attaques sur le Web et sont souvent menés par le biais d'API.


Ce Noël, vous pourriez être en concurrence avec des robots lors de vos achats de Noël

Bloomberg BusinessWeek
25 oct. 2021

Alors que les chaînes d'approvisionnement sont actuellement perturbées, un problème, autrefois réservé aux amateurs de baskets, semble se propager. L'utilisation de robots a augmenté et s'est diversifiée tout au long de la pandémie de Covid-19, selon Patrick Sullivan, Chief Technology Officer, Security Strategy, chez Akamai Technologies Inc., l'un des plus grands fournisseurs mondiaux de services de sécurité et d'autres services réseau. « Les gens essaieront de contourner la file d'attente et de tirer parti de l'automatisation pour s'emparer de tout produit dont le stock est limité », explique-t-il. « Autrefois, cela se faisait pour les places de concert, puis pour les sacs à main et les baskets, mais aujourd'hui il s'agit de réservations de créneau de vaccination et d'autres choses encore plus banales. »


Quel nouveau métier apparaîtra (ou sera maintenu) à cause de la pandémie dans votre secteur ?

Protocole
21 oct. 2021

La pandémie a complètement changé notre vision du lieu de travail et de l'intérêt du bureau. Cela signifie que le bureau n'est plus qu'un endroit parmi tant d'autres où l'on travaille. Le bureau du futur deviendra un café privé avec une excellente connexion Wi-Fi, un lieu de collaboration et d'interaction sociale. Dans un sens, la pandémie a accéléré une transformation numérique qui était déjà en cours, mais ce qui aurait pu prendre des décennies se produit maintenant en quelques mois ou années. Cette évolution rapide signifie qu'il existe une multitude de défis en matière de réseaux et de sécurité qui, même s'ils existaient déjà auparavant, doivent être résolus de toute urgence afin de garantir que cet environnement de travail hybride favorise la productivité et limite les opportunités pour les acteurs malveillants.


Des packages JavaScript trouvés dans plus de 25 % des sites malveillants

Dark Reading
20 oct. 2021

Le brouillage JavaScript continue d'être une méthode privilégiée par les cyberattaquants pour contourner discrètement les défenses et transmettre un large éventail de charges utiles. Cependant, même bien conçue, une méthode de signalement de la présence d'un packer de brouillage JavaScript n'est pas infaillible, car un petit nombre de sites Web utilisent le brouillage à des fins légitimes, comme le montre la recherche.

Or Katz, Principal Lead Security Researcher chez Akamai, a publié cette semaine un aperçu des résultats des recherches qu'il présentera lors de la prochaine conférence SecTor 2021, où il présentera ce qu'il appelle une méthode paresseuse, mais très performante et rentable, de détection des modèles de packer JavaScript courants.


Les pirates dissimulent leurs codes JavaScript malveillants à l'aide d'une astuce difficile à déjouer

ZDNet
20 oct. 2021

Plus de 25 % des codes JavaScript malveillants sont brouillés par ce que l'on appelle des « packers », une méthode de packaging de logiciels qui a permis aux attaquants d'échapper à la détection basée sur des signatures, d'après Akamai, fournisseur de réseau de sécurité et de diffusion de contenu.


Maintenir les pirates à distance

TV Technology
15 oct. 2021

« Les possibilités de cyber-attaques sont élevées, car le risque d'interruption des publications numériques augmente lors d'événements de grande envergure, principalement si un film est disponible en téléchargement et en streaming en même temps qu'une sortie en salle », déclare Eric Elbaz, Strategic Engagement Manager, Broadcasting Media, chez Akamai. « Les pirates et les acteurs malveillants sont de nature opportuniste et profiteront des sorties très médiatisées pour maximiser leur impact et leur retour sur investissement. Les entreprises doivent être conscientes de cette tendance et prendre les mesures appropriées pour atténuer les risques. »


L'ère du PDG omniscient est révolue, selon les PDG

CNBC.com
7 oct. 2021

Les avantages sont évidents, selon Tom Leighton, CEO d'Akamai Technologies,qui a déclaré qu'un « grand nombre » des employés de son entreprise resteront en télétravail « pour toujours ». il ajoute que « passer du temps sur un tapis de course chez soi est plus sain que de se déplacer vers son lieu de travail. »


Ce que j'ai appris sur le leadership de mon légendaire grand-père comédien

Fast Company
7 oct. 2021

Mon grand-père s'appelait Jack, et je n'aurais jamais pu rêver d'un meilleur modèle. Aussi peu orthodoxe que cela puisse paraître, j'ai appris qu'il existe de nombreux parallèles entre l'approche unique de mon grand-père en matière de comédie et le leadership d'entreprise. Cependant, je n'ai identifié ces parallèles que bien après le début de ma carrière de technologue. Dès mon plus jeune âge, je me suis passionné pour les mathématiques et les sciences et je me suis demandé ce qu'un comédien pouvait m'apprendre sur ma future carrière. En fin de compte, beaucoup de choses.


Akamai va acquérir Guardicore dans le cadre d'un accord de 600 millions de dollars portant sur la technologie Zero Trust

SecurityWeek
29 sept. 2021

Akamai a déclaré que cette transaction permettra d'ajouter de nouvelles fonctionnalités qui aideront les clients à déjouer les attaques de ransomware en bloquant la propagation des logiciels malveillants au sein d'une entreprise déjà compromise.

Guardicore, basée à Tel-Aviv en Israël, est une start-up en phase avancée qui a levé un total de 106 millions de dollars en plusieurs tours de financement depuis son lancement en 2013.


Akamai conclut un accord de 600 millions de dollars pour acquérir la start-up de microsegmentation Guardicore

SiliconANGLE
29 sept. 2021

Akamai Technologies, Inc. a déclaré aujourd'hui avoir conclu un accord de 600 millions de dollars pour acquérir Guardicore Ltd., une start-up basée à Tel-Aviv qui propose une plateforme de microsegmentation pour sécuriser les réseaux d'entreprise. 

La microsegmentation est une approche populaire pour limiter l'impact des cyberattaques. Les violations de données commencent souvent par une seule application compromise. Les pirates utilisent l'application compromise pour propager des logiciels malveillants à d'autres charges de travail sur le réseau de l'entreprise dans un processus connu sous le nom de mouvement latéral. La microsegmentation bloque ce mouvement latéral en isolant les charges de travail les unes des autres, ce qui empêche les pirates d'utiliser un système compromis pour cibler d'autres ressources informatiques sur le même réseau.


Ce qu'il faut faire et ce qu'il ne faut pas faire pour gérer le risque de ransomware dans le secteur des soins de santé

Healthcare IT News
8 sept. 2021

Steve Winterfeld, responsable de la sécurité de l'information chez Akamai et fournisseur de réseaux de diffusion de contenus et de sécurité, a pour mission d'étudier les ransomwares dans les moindres détails. À l'issue de ses recherches, il a dressé une liste des choses à faire et à ne pas faire pour les prestataires de santé qui luttent contre les ransomwares. Healthcare IT News s'est entretenu avec M. Winterfeld, qui pense que l'utilisation du modèle de la chaîne de cyberattaque pour perturber les attaques par ransomware est le meilleur moyen de les arrêter. L'entretien avait pour but de discuter de ce qu'il faut faire et de ce qu'il ne faut pas faire, à l'intention des RSSI et des DSI des fournisseurs et d'autres responsables de l'informatique et de la cybersécurité dans le domaine de la santé.


Défis en matière de cybersécurité

TechStrong TV
7 sept. 2021

Dr Blumofe donne son point de vue sur les principaux défis en matière de cybersécurité auxquels les entreprises sont confrontées aujourd'hui et demain, et sur la manière dont Akamai s'y prépare.


Fraudes d'origine humaine : Détecter les pirates avant qu'ils ne vous détectent

ThreatPost
6 sept. 2021

Dans mon dernier blog, nous nous sommes concentrés sur les phases initiales de la chaîne de lutte contre le piratage de comptes (ATO) – reconnaissance, transformation offensive et passage à l'action – et sur la façon dont les attaquants utilisent divers outils et techniques pour dissimuler l'activité des bots lorsqu'ils acquièrent et testent les informations d'identification par automatisation. Après la transformation offensive, les acteurs de la menace décideront soit de vendre les listes de combinaisons validées pour qu'une autre organisation criminelle puisse les exploiter, soit de poursuivre la chaîne de lutte contre le piratage de comptes, en passant aux phases d'exploitation et d'action.


Les DSI affirment que les livraisons de PC sont retardées de plusieurs mois

Wall Street Journal
31 août 2021

Mani Sundaram, CIO d'Akamai Technologies Inc., a déclaré que la société de services de réseau de Cambridge (Massachusetts) ne constate aucun retard notable dans ses commandes. M. Sundaram a entendu parler d'entreprises qui attendent la livraison de PC et a déclaré que l'une des raisons pour lesquelles Akamai pourrait rencontrer moins de difficultés est que la société travaille avec différents fournisseurs. L'entreprise, qui emploie 9 000 personnes, passe des commandes pour environ 1 000 unités tous les six mois environ, bien avant ses besoins, a-t-il précisé.


Comment les ransomwares font fonctionner l'économie souterraine

CSO
31 août 2021

"Voici mon analyse de la situation : Vous avez le monde des affaires tel que nous le connaissons tous. Les criminels évoluent dans un monde parallèle qui ressemble à l'Upside Down (le monde à l'envers) de la série Stranger Things. C'est exactement le même monde, seulement, il est plus sombre et plus tordu," explique Steve Ragan, chercheur en sécurité chez Akamai, à CSO.


L'économie souterraine : reconnaissance, transformation offensive et passage à l'action dans le cadre de la lutte contre le piratage de comptes

Threatpost
30 août 2021

Les attaques par piratage de comptes étant en augmentation, le fait d'arrêter les acteurs de la menace dans les premières phases de la chaîne de lutte aidera les défenseurs d'aujourd'hui à prendre le dessus sur les campagnes de fraude directe. Il est essentiel de comprendre comment et où ces attaques sont menées, ainsi que la structure de soutien sous-jacente permettant le piratage de comptes, pour savoir quels types de défenses doivent être déployés afin de réduire le risque, et les dégâts associés, de compromission des comptes clients d'une organisation. Examinons de plus près les premières étapes de la chaîne de lutte : reconnaissance, transformation offensive et passage à l'action, pour voir comment les criminels recueillent les informations d'identification divulguées, puis valident ces données pour finalement extraire de la valeur des comptes auxquels ils ont eu accès afin de les monétiser.


Comment combattre le burnout chez les développeurs de logiciels

Analyse d'un CIO
26 août 2021

Un changement important dans les opérations l'année dernière a aggravé le problème, car le travail à distance a supprimé les interactions en personne de la culture d'entreprise.>/p>

« Lorsque les gens ont commencé à télétravailler de façon permanente, ils ont eu du mal à identifier les limites entre la vie professionnelle et la vie privée », a déclaré Bobby Blumofe, CTO chez Akamai. « Ils se sont retrouvés à travailler à des heures très différentes, sans pouvoir fixer de limites. »


Les « accélérateurs d'API » d'Akamai améliorent le jeu des développeurs

ComputerWeekly
23 août 2021

Bien que le nom Akamai fasse beaucoup penser à une société japonaise de développement de jeux vidéo,l'organisation est en fait une entreprise de réseau de diffusion de contenu (CDN) axée sur les services cloud, avec un accent sur les technologies de développement d'applications cybernétiques et logicielles.

Les domaines d'intérêt particulier d'Akamai comprennent l'espace « Edge Computing », alimenté par des terminaux constituant l'Internet des objets (IoT).

Les améliorations apportées cette année à la plateforme Edge d'Akamai comprennent un niveau d'utilisation gratuit, un accès rapide aux données et une accélération du trafic API.


Le trafic du streaming de l'UEFA Euro 2020 dépasse celui des Jeux olympiques

Technologie télévisuelle
16 août 2021

"Dans la bataille du streaming entre les deux plus grands événements sportifs de l'été 2021, le championnat d'Europe de l'UEFA peut prétendre à l'or pour le pic de trafic de streaming et le nombre d'heures de streaming, selon Akamai.

Le pic de trafic de streaming pour les matchs de l'UEFA Euro a atteint 35 Tbits/s le 11 juillet lors du match entre l'Italie et l'Angleterre, soit plus de trois fois le pic de trafic de 10 Tbits/s du 7 août pour les Jeux olympiques, selon un billet de blog de Cory Sakakeeny, chef de projet technique chez Akamai."


Les chiffres du streaming des Jeux olympiques de Tokyo sont deux fois plus élevés que ceux de Rio 2016 : Akamai

ZDNet
18 août 2021

« Akamai a publié quelques chiffres de streaming liés aux Jeux olympiques de Tokyo qui se sont terminés le 8 août, constatant que les derniers jeux ont largement dépassé l'intérêt constaté en 2016 avec les Jeux olympiques de Rio.

Cory Sakakeeny, chef de projet technique chez Akamai, a écrit dans un billet de blog que le dernier jour complet de compétition à Tokyo, avec 35 médailles différentes, a connu le plus fort trafic de streaming vidéo pour plus de 30 clients sur l'Intelligent Edge Platform d'Akamai. »


5 minutes avec Bobby Blumofe d'Akamai

Security Magazine
20 juillet 2021

« Dr Bobby Blumofe, CTO d'Akamai, parle des modèles de sécurité Zero trust et de leur impact sur le moral des employés.

Sécurité : Quel est votre parcours et quel est votre rôle actuel ?

Dr Blumofe : En mars dernier, j'ai été nommé CTO d'Akamai. Avec près de 22 ans d'expérience chez Akamai, j'étais dernièrement directeur général de notre division Enterprise et Executive Vice President de notre division Platform, qui comprenait la responsabilité de la plateforme Akamai, de la sécurité de l'information et des technologies de l'information interne. Avant Akamai, j'ai obtenu un doctorat en informatique au MIT et j'ai été professeur assistant à l'université du Texas. »


Comment les données sur les attaques de jeux vidéo aident les défenseurs dans tous les secteurs d'activité

Dark Reading
14 juillet 2021

« Le groupe CD Projekt a connu six mois difficiles.

En décembre, la société de jeux vidéo a lancé son très attendu Cyberpunk 2077 avec des bugs majeurs, notamment sur les systèmes autres que PC, ce qui a donné lieu à des mèmes viraux et à des critiques cinglantes. En février, alors qu'elle s'efforçait de corriger des failles importantes dans le jeu, des pirates informatiques ont volé le code source et crypté des données, exigeant que l'entreprise "trouve un accord". Et le mois dernier, CD Projekt a révélé que ses données internes, y compris des informations sur les employés et les contractants actuels et anciens, circulaient désormais sur Internet. »


Les rapports montrent que les cybercriminels continuent de repousser les limites.

BizReport
12 juillet 2021

« Deux nouveaux rapports mettent en lumière les attaques incessantes des cybercriminels dans l'espace digital. Du credential stuffing à l'hameçonnage, ces criminels continuent de cibler non seulement les utilisateurs, mais aussi les entreprises et les développeurs.

Par exemple, les chercheurs d'Armorblox ont découvert des cybernautes exploitant des services légitimes du site d'hébergement GoDaddy dans le cadre d'une attaque par hameçonnage d'identifiants. Les fraudeurs ont utilisé une faille pour passer la sécurité de Google Workspace, en indiquant aux utilisateurs que leur profil Paypal était incomplet et en proposant un lien usurpé pour obtenir leurs informations financières.

L'attaque a utilisé l'usurpation d'identité de marque et l'ingénierie sociale pour contourner les flux de travail existants et tenter de tromper les gens. »


Akamai accueille Boaz Gelbord en tant que nouveau Security Chief

SecurityWeek
14 juin 2021

« Le géant de la sécurité en bordure de l'Internet et de la diffusion de contenu Akamai Technologies a recruté Boaz Gelbord pour diriger son programme de cybersécurité.

M. Gelbord, un expert de longue date de la sécurité de l'information (CISO) qui a précédemment géré la cybersécurité chez Dunn & Bradstreet et Bloomberg LP, remplace Andy Ellis, responsable expérimenté d'Akamai, qui est parti au milieu d'une restructuration majeure au début de cette année.

Akamai a déclaré que Gelbord assumerait la responsabilité directe de la cybersécurité, de la conformité de la sécurité de l'information et de la protection des systèmes, des données et des employés d'Akamai. »


Des forums de hackers russes lancent des concours de cryptomonnaies et de piratage NFT.

ZDNet
2 juin 2021

« Sur les forums de hackers, les cybercriminels recherchent des techniques pour compromettre les services de cryptomonnaie.

Les concours de prise de drapeau, les appels à contribution pour les conférences et la ludification dans les cours de cybersécurité destinés à doter les apprenants de compétences pratiques sont tous courants dans le domaine des "pirates éthiques", mais dans l'opposition, des concours sont également lancés par des cybercriminels pour créer de nouvelles techniques offensives.

Au cours du mois dernier, selon Intel 471, les opérateurs de forums de hackers russes ont organisé un concours demandant des articles qui examinent "comment cibler les technologies liées aux cryptomonnaies". »


Les pirates de SolarWinds frappent à nouveau, ciblant plus de 150 organisations, principalement aux États-Unis.

Channel Futures
28 mai 2021

« Il est indéniable que les États-Unis sont une cible de choix pour les malfaiteurs. Les célèbres pirates de SolarWinds sont de retour, ciblant cette fois environ 3 000 comptes de messagerie dans plus de 150 organisations différentes.

C'est ce que dit Microsoft. Les organisations basées aux États-Unis sont les principales victimes des attaques, mais les méfaits s'étendent à au moins 24 pays. »


Comment fonctionnent les attaques d'API, et comment les identifier et les prévenir

CSO
21 mai 2021

« Début mai, la société de fitness Peloton a annoncé qu'elle avait exposé des données de comptes clients sur Internet. N'importe qui pouvait accéder aux données des comptes des utilisateurs à partir des serveurs de Peloton, même si les utilisateurs avaient configuré leur profil de compte comme étant privé. La cause : une API défectueuse qui permettait de faire des requêtes non authentifiées.

Les interfaces de programmation d'applications (API) permettent de communiquer facilement entre les machines. L'utilisation des API a connu une croissance explosive ces derniers temps. Selon Akamai, les communications d'API représentent désormais plus de 83 % de l'ensemble du trafic Internet.

Elles sont également à l'origine de nombreux problèmes de sécurité. Outre Peloton, d'autres entreprises ont fait l'actualité récemment pour des problèmes de cybersécurité liés aux API, notamment Equifax, Instagram, Facebook, Amazon et Paypal. »


Akamai découvre des fraudeurs ciblant les déclarations fiscales

BizReport
14 avril 2021

« Depuis la pandémie de 2020, de nombreux fraudeurs ont commencé à se concentrer sur les impôts des Américains. Selon Akamai, près de la moitié des attaques Web ont été observées entre le 17 juin et le 29 juillet, date à laquelle les Américains devaient payer leurs impôts. Les échéances fiscales ont été repoussées en raison du début de la pandémie de COVID-19, et la date limite a également été repoussée cette année, ce qui a conduit les experts en sécurité à avertir les internautes de redoubler de prudence face aux attaques par hameçonnage et de logiciels malveillants.

Pourquoi ont-ils choisi de se focaliser sur l'échéance fiscale ? »


Les dépenses mondiales en informatique devraient augmenter de 8,4 % pour atteindre 4 100 milliards de dollars cette année

Wall Street Journal
8 avril 2021

Chez le fournisseur de services de cybersécurité et de réseaux Akamai Technologies Inc., le budget informatique de cette année prévoit des dépenses pour les technologies qui permettent de renforcer la sécurité, la mobilité et la collaboration, tout en « poursuivant notre engagement en faveur de la migration vers le cloud et d'autres projets clés », a déclaré Mani Sundaram, Executive Vice President et CIO.


Salesforce met à jour Vaccine Cloud avec l'inscription et la programmation asynchrones

ZDNet
8 avril 2021

Salesforce met à jour son application Vaccine Cloud afin de permettre aux personnes de s'inscrire à l'avance pour recevoir un vaccin, puis d'être averties lorsqu'un rendez-vous est disponible. La mise à niveau gratuite de Vaccine Cloud est conçue pour éliminer l'actualisation constante de page nécessaire pour obtenir un rendez-vous de vaccination contre la COVID-19 , ainsi que pour créer un système plus évolutif, les vaccinations étant ouvertes à toutes et tous à partir du 19 avril. L'effort de Salesforce est une tournure différente de ce que propose Akamai avec les salles d'attente pour l'inscription et les rendez-vous de vaccination. L'approche d'Akamai améliore l'inscription synchrone, tandis que l'approche asynchrone d'inscription et de programmation de Salesforce vise à décaler le processus dans le temps. Toutefois, les objectifs sont les mêmes : rendre la file d'attente des vaccins plus ordonnée et plus évolutive.


Akamai a maîtrisé la plus grande attaque DDoS au monde, qui a atteint 800 Gbits/s.

TechDator
1er avril 2021

« Akamai affirme avoir stoppé la plus grande attaque DDoS jamais réalisée à ce jour, qui a culminé à 800 Gbits/s contre l'un de ses clients. Les attaquants auraient utilisé une nouvelle technique du protocole "Datagram Congestion Control Protocol" (DCCP), qui a rendu les attaques efficaces et puissantes. Akamai prévient également que le nombre d'attaques DDoS basées sur des rançons augmente rapidement.

Le déni de service distribué (DDoS) est depuis longtemps l'un des meilleurs vecteurs d'attaque pour les pirates informatiques. Cette méthode utilise les terminaux connectés (appelés botnets) pour diriger tout le trafic indésirable vers le site Web (adresse IP) ciblé et le rendre finalement inutilisable en lui imposant une charge excessive. »


Akamai avertit que les attaques par extorsion DDoS montent en flèche

ZDNet
31 mars 2021

Les attaques DDoS ne sont pas un phénomène nouveau, loin de là. La première enregistrée a eu lieu il y a près de 25 ans. Au fil des ans, des entités allant de Sprint à E-Trade en passant par Wikipédia ont été visées par ces attaques coordonnées et perturbatrices.

Plus récemment, cependant, les acteurs de la menace ont exploité les attaques DDoS pour extorquer des paiements aux victimes. Mettre hors ligne le site Web d'une entreprise ou empêcher les utilisateurs d'accéder à un service peut être extrêmement coûteux.

Akamai suit les incidents DDoS depuis plus de dix ans. L'année 2016 en a vu plus de 10 000, mais ce nombre avait chuté de moitié à peine trois ans plus tard. Aujourd'hui, les chiffres sont à nouveau en hausse.


Akamai et Salesforce lancent un outil pour les inscriptions massives de vaccins contre la COVID-19

Healthcare IT News
31 mars 2021

Le fournisseur de performances Web et de cybersécurité Akamai Technologies a annoncé cette semaine qu'il avait mis au point un outil, basé sur la technologie Salesforce, pour faciliter la distribution en ligne des vaccins contre la COVID-19.

Vaccine Edge s'appuie sur l'application Vaccine Cloud de Salesforce pour améliorer le processus d'inscription lorsque les sites Web sont saturés par une forte demande.

« Les citoyens ont besoin d'informations précises et actualisées à la minute près sur les conditions de vaccination et la logistique de la prise de rendez-vous », a déclaré Mani Sundaram, CIO d'Akamai, dans un communiqué.


Table ronde Akamai sur l'Edge Computing : Les experts s'expriment sur les tendances émergentes en matière de technologies en bordure de l'Internet

TechRepublic
30 mars 2021

Une discussion sur l'effet de la pandémie sur Internet était le principal sujet de la table ronde du conseil Akamai Edge de jeudi. « Les expériences des utilisateurs ont changé en ligne »,a déclaré Dan Rayburn, expert en réseaux de diffusion de contenu et en streaming multimédia. Mais c'est l'intégration de l'application des technologies digitales à des expériences humaines qui ne peuvent pas être modifiées et réalisées en personne qui est essentielle. « Nous nous retrouverons, comme avant », lors de conférences, d'événements sportifs, de spectacles en live et bien plus encore.

« C'est assez incroyable tous les changements que nous avons vus », a dit Rayburn. « Et je n'ai pas besoin de vous le dire. » Les entreprises, a-t-il ajouté, ont appris à « vraiment tirer parti de ce qu'elles font en bordure de l'Internet ».

La pandémie a amené « de nouveaux utilisateurs » à effectuer des transactions en ligne,a déclaré Lelah Manz, Senior Vice President, Edge Product and Business Strategy chez Akamai, qui a ajouté qu'avant 2020, la portée d'Amazon en Amérique du Nord était croissante et que l'entreprise dominait le commerce. Cependant, bien qu'Amazon ait connu une croissance continue, « nous avons constaté qu'une part plus importante du commerce allait à d'autres marques, ce qui signifie qu'elles ont finalement profité du fait que ces nouveaux utilisateurs venaient en ligne. Vous pouvez voir qu'un certain nombre de marques de niche ont vu le jour et ont connu le succès. »


Akamai vise à améliorer les inscriptions pour la vaccination contre la COVID-19, et à intégrer Vaccine Edge à Vaccine Cloud de Salesforce

ZDNet
30 mars 2021

Akamai Technologies lance Akamai Vaccine Edge, un système qui assurera le fonctionnement des systèmes d'inscription en ligne des vaccins contre la COVID-19.

La société a déclaré avoir développé Akamai Vaccine Edge pour Cloud Vaccine de Salesforce. Comme le savent toutes personnes qui se sont inscrites pour un rendez-vous de vaccination contre la COVID-19, les systèmes d'inscription échouent fréquemment en raison de l'affluence et des multiples demandes simultanées.

Comme Akamai le fait pour la diffusion multimédia et la sécurité, la société utilise son réseau pour maintenir les sites Web en activité en cas de forte demande.

Vaccine Edge gère la charge de travail liée à l'inscription en transférant les utilisateurs vers une salle d'attente lorsque la charge est trop élevée. L'utilisateur conserve sa place dans la file d'attente. Vaccine Edge est conçu avec une protection contre le déni de service.


Akamai atteint un nouveau pic de trafic Web exceptionnel de 200 Tbits/s

FierceVideo
24 mars 2021

Akamai, réseau de diffusion de contenu et fournisseur de services de cybersécurité et de cloud, a annoncé un nouveau pic massif de trafic Web de 200 Tbits/s sur son réseau la semaine dernière.

« Voici une autre façon de voir les choses : Si une tasse de café équivaut à 1 mégaoctet, alors 200 Tbits/s permettraient à tous les habitants de New York de boire plus de 180 tasses de café par minute », a écrit Adam Karon, directeur général, Edge Technology Group chez Akamai, dans un billet de blog. Il a ajouté que le nouveau pic de trafic de l'entreprise est probablement « supérieur à l'ensemble des capacités de réseau (déclarées) de plusieurs concurrents d'Akamai réunis. »

C'est nettement plus que le record de pic de trafic de 181 Tbits/s revendiqué par Akamai au cours du quatrième trimestre de 2020.

Avec la montée en flèche de la demande en streaming vidéo et le besoin de téléchargements et de sécurité à grande échelle, le trafic sur le CDN d'Akamai a explosé. La société a indiqué qu'elle avait atteint 1 Tbit/s en juin 2008, puis 10 Tbits/s en septembre 2012 et 100 Tbits/s en octobre 2019.


Un nouveau vecteur d'attaque DDoS découvert dans le protocole DCCP

The Record
23 mars 2021

La société d'infrastructure Internet Akamai a déclaré aujourd'hui avoir observé des acteurs menaçants abusant d'un protocole de réseau relativement inconnu pour faire tomber les serveurs Internet.

Les attaques par déni de service distribué (DDoS), qui ont touché certains clients de l'entreprise, ont utilisé de manière abusive le protocole Datagram Congestion Control Protocol (DCCP), une norme Internet approuvée en 2007.

Le protocole a été conçu comme une amélioration de l'UDP, plus largement utilisé, avec un mécanisme d'encombrement des données qui permet aux applications de vérifier que les paquets sont reçus correctement dans les communications sensibles au facteur temps, comme les applications en temps réel, les jeux et les opérations de streaming.


Akamai affirme que sa solution anti-hameçonnage comble les lacunes de sécurité en matière d'authentification multifactorielle

CISO Magazine
22 mars 2021

Akamai Technologies, fournisseur de solutions de cybersécurité, a annoncé aujourd'hui le lancement d'Akamai MFA, une solution basée sur le cloud destinée à combler les lacunes de sécurité qui existent dans la technique d'authentification multifactorielle, devenue aujourd'hui une norme du secteur. Akamai MFA est une solution anti-hameçonnage conçue pour les entreprises qui souhaitent appliquer rapidement l'authentification multifactorielle FIDO2 sans avoir à déployer et à gérer des clés de sécurité matérielles. Pour ce faire, la solution utilise une application mobile qui transforme les smartphones existants des utilisateurs en une clé de sécurité matérielle, offrant ainsi une expérience utilisateur fluide.


Les inscriptions en ligne ont rendu le déploiement du vaccin aux États-Unis moins équitable. Voici comment y remédier

Fortune
18 mars 2021

Pour résoudre ce problème, les experts recommandent de plus en plus les « salles d'attente virtuelles » afin de rendre la situation plus juste et plus ordonnée.

« Tous ceux qui arrivent avant [l'ouverture d'un créneau de rendez-vous] obtiendront une place aléatoire dans la file d'attente », explique Niels Henrik Sodemann, PDG de Queue-it, société spécialisée dans la réduction de la fraude dans la vente de billets en ligne. « Après cela, c'est premier arrivé, premier servi. Ainsi, que vous ayez un ordinateur rapide ou lent, vous avez les mêmes chances d'obtenir une bonne place dans la file d'attente. » Cette semaine, Queue-it et la société d'infrastructure digitale Akamai ont annoncé leur partenariat pour ajouter des salles d'attente virtuelles à la plateforme de gestion des inscriptions Vaccine Edge d'Akamai.


Akamai met en place une authentification multifactorielle anti-hameçonnage

SDxCentral
18 mars 2021

Akamai Technologies a lancé Akamai MFA, un produit anti-hameçonnage qui permet aux entreprises de déployer rapidement l'authentification multifactorielle (MFA) FIDO2 sans clés de sécurité matérielles. Au lieu de cela, le produit MFA utilise une application pour smartphone.

La raison pour laquelle un plus grand nombre d'entreprises n'utilisent pas l'authentification multifactorielle nécessitant un jeton de sécurité physique s'explique par le fait qu'il s'agit « d'un processus trop lourd pour que les utilisateurs s'y rallient », a déclaré Tony Lauro, Director of Security Technology and Strategy chez Akamai. « Les utilisateurs ne veulent pas porter sur eux un jeton de sécurité, et ils n'ont pas toujours leurs clés [de sécurité matérielles] lorsqu'ils veulent s'identifier auprès d'une application. Nous nous sommes donc posé la question suivante : existe-t-il un jeton de sécurité ou une clé physique que tout le monde a en sa possession en toutes circonstances ? Oui : le téléphone portable. »


Un nouvel hameçonnage intelligent cible les new-yorkais sans emploi

CBS News
17 mars 2021

Une nouvelle campagne par hameçonnage cible les chômeurs new-yorkais et leur vole leur permis de conduire, leur numéro de sécurité sociale et d'autres informations personnelles afin de les revendre sur le « Dark Web ». Voici comment cela fonctionne : Les victimes sont attirées par des SMS et des e-mails d'apparence authentique qui renvoient vers une fausse copie du site Web pour les demandeurs d'emploi de l'État de New York. Après que la victime a saisi son nom d'utilisateur et son mot de passe, le faux site demande des images de haute qualité de documents sensibles. Les cybercriminels ont ainsi accès aux nom, adresse, numéro de téléphone, date de naissance, numéro de permis de conduire, numéro de sécurité sociale et adresse e-mail de la personne. L'attaque par hameçonnage a été active pendant plusieurs semaines, selon Steve Ragan, le chercheur en sécurité d'Akamai Technologies qui a découvert cette campagne frauduleuse. Les hackers ont pu rester anonymes en dissimulant le faux site Web derrière un serveur proxy, un domaine intermédiaire qui masque l'adresse IP d'origine.


Mon témoignage CVE : Comment je suis devenu le principal chercheur CNA en vulnérabilité du programme CVE

Blog CVE
15 mars 2021

L'auteur invité Larry W. Cashdollar est un chercheur en vulnérabilité et le principal chercheur CNA du programme CVE.

J'ai découvert la première vulnérabilité en 1999. À ce moment-là, je m'occupais de la sécurité informatique depuis fin 1994, en travaillant comme consultant pour la société de conseil NetMaine, qui n'existe plus aujourd'hui. Mes journées consistaient alors à suivre les nouvelles vulnérabilités publiées sur Bugtraq et à recenser les failles de sécurité que nous cataloguerions et utiliserions éventuellement lors de nos missions de tests de pénétration. Je me souviens avoir discuté avec mon collègue de la manière dont les gens trouvaient les vulnérabilités ; comment savaient-ils ce qu'il fallait chercher et où chercher ?

En 1998, de meilleures opportunités m'ont amené à candidater pour un poste d'administrateur UNIX chez Computer Science Corporation. Ce poste m'a donné accès à plus de 3 000 systèmes UNIX différents, allant de HP-UX à SGI IRX en passant par IBM AIX. Le premier jour, mon nouveau responsable m'a emmené au laboratoire SGI, qui était une pièce avec 8 à 10 stations de travail SGI Indigo/2. Mon responsable m'a alors dit qu'il me donnerait un identifiant une fois que j'aurais prouvé ma valeur. Je savais, pour avoir travaillé dans la sécurité et étudié diverses vulnérabilités d'UNIX pendant quelques années, que SGI IRIX avait un compte IP sans mot de passe, alors je me suis simplement approché d'une des stations de travail, j'ai saisi l'IP dans l'invite de connexion, et j'ai appuyé sur Entrée. Lorsque mon responsable a vu que j'étais capable de me connecter au SGI, il m'a immédiatement offert un poste dans la sécurité.


Les mesures de Netflix contre le partage de mots de passe présentent un avantage

Wired
12 mars 2021

Le problème le plus important est que plus le cercle des mots de passe s'élargit, plus vous prenez personnellement le risque que votre mot de passe soit compromis. Et compte tenu de la fréquence à laquelle les gens réutilisent les mots de passe sur plusieurs sites et services, cela signifie que votre exposition pourrait aller bien au-delà de Netflix.

« Étant donné que j'ai partagé mon mot de passe avec vous, et que vous avez été piraté, ce criminel dispose maintenant de mon mot de passe », explique Steve Ragan, chercheur à la société d'infrastructure Internet Akamai. « Et si j'ai utilisé ce mot de passe n'importe où ailleurs sur Internet, le criminel va le trouver, et il y aura accès aussi. Il va alors se répandre. Et le problème va s'aggraver. »


Zero Trust contribue à protéger la transition vers le télétravail

BetaNews
11 mars 2021

Un nouveau rapport Akamai se penche sur les changements technologiques et les modèles d'utilisation de 2020, notant un bond de 30 % du trafic Internet du fait des confinements liés à la COVID-19.

Il souligne également le fait que les criminels en profitent dans le monde entier, en ciblant tous les secteurs d'activité et les industries, y compris les technologies et la sécurité de l'information.

Cependant, les défenses à plusieurs niveaux d'Akamai ont pu s'adapter à un environnement de travail à distance. Le zero trust a permis aux collaborateurs de l'entreprise de télétravailler de n'importe où tout en restant protégés.


Les portails de vaccination s'attaquent aux problèmes techniques alors que les États commencent à élargir les inscriptions

The Hill
10 mars 2021

Mani Sundaram, Executive Vice President et Chief Information Officer chez Akamai, une société qui travaille avec les autorités locales pour rendre les sites Web d'inscriptions à la vaccination plus efficaces, a déclaré au journal The Hill que les sites du portail sur la vaccination « s'améliorent » depuis le début du déploiement à la fin de l'année dernière.

« Je pense que beaucoup de comtés et d'États réalisent maintenant qu'ils doivent améliorer leur site Web », a déclaré M. Sundaram, qui a déjà travaillé avec des entreprises privées pour les aider à se préparer à des pics de trafic lors d'événements tels que les ventes du Black Friday ou les lancements de produits.

« Cela a été un cours intensif pour de très nombreux employés du secteur public », a ajouté M. Sundaram.


La plus grande caractéristique du bitcoin constitue aussi sa menace existentielle

Wired
9 mars 2021

DES CHERCHEURS EN SÉCURITÉ ont récemment découvert un réseau de botnets dotés d'une nouvelle protection contre les attaques. Normalement, les autorités peuvent désactiver un botnet en prenant le contrôle de son serveur de commande et de contrôle. N'ayant nulle part où aller pour obtenir des instructions, le botnet devient alors inutile. Mais au fil du temps, les concepteurs de botnets ont trouvé des moyens de rendre cette contre-attaque plus difficile. Aujourd'hui, le réseau de diffusion de contenu d'Akamai a fait état d'une nouvelle méthode : un botnet qui utilise le registre de la blockchain Bitcoin. La blockchain étant accessible dans le monde entier et difficile à mettre hors service, les opérateurs de botnets semblent être en sécurité.


Akamai utilisait l'Edge Computing avant que cela ne soit tendance

FierceTelecom
8 mars 2021

Akamai, dont le siège se trouve à Cambridge, dans le Massachusetts, a pratiqué l'Edge Computing avant même qu'on ne lui attribue ce nom.

Akamai a construit une plateforme mondiale qui fournit des services de diffusion de contenu et d'infrastructure cloud. Sa plateforme comprend plus de 240 000 serveurs situés dans plus de 1 400 réseaux.

Selon ses récents résultats, le chiffre d'affaires d'Edge Technology Group d'Akamai a augmenté de 4 % d'une année sur l'autre, générant 2,14 milliards de dollars du chiffre d'affaires de l'entreprise en 2020, soit 67 % du chiffre d'affaires total en 2020.

Lors de la journée virtuelle des analystes organisée par Akamai à la fin du mois de février, l'entreprise s'est fixé pour objectif de continuer à faire croître les revenus d'Edge Technology Group à un taux de croissance annuel moyen de 2 % à 5 % au cours des 3 à 5 prochaines années, selon les analystes de Cowen.


Pourquoi vous devez modifier les mots de passe de vos comptes fidélité dès aujourd'hui

Forbes
10 mars 2020

Pendant la pandémie, alors que les Américains ont passé plus de temps à la maison et moins de temps à voyager, les cybercriminels ont de plus en plus ciblé les miles et les points des programmes de fidélité, selon un récent rapport « État des lieux d'Internet » d'Akamai Technologies, la plateforme mondiale de cybersécurité.

Après le début des confinements liés à la Covid-19, début 2020, Akamai a remarqué une hausse du nombre de comptes de programmes de fidélité vendus sur le Dark Web. Entre juillet 2018 et juin 2020, Akamai a observé plus de 100 milliards d'attaques de « credential stuffing », dont plus de 63 milliards visaient le commerce de détail, le tourisme et l'hôtellerie.


Intégrez la durabilité environnementale dans vos équipes de développement

SDTimes
4 mars 2021

« Une application Internet est le mal invisible quand il s'agit d'émissions de carbone, entre autres. La dernière chose à laquelle pense un développeur, lorsqu'il écrit une ligne de code, ou ajoute une image ou une balise tierce à une page, est l'impact que cela aura sur l'efficacité énergétique », a déclaré Michael Gooding, Manager of Solutions Engineering pour EMEA Akamai Technologies, une société CDN qui a investi dans la réduction de son empreinte carbone et de celle de ses clients.


Rakuten, Dish Network et Akamai dessinent l'avenir de l'Edge Computing

LightReading
3 mars 2021

On parle beaucoup de la façon dont l'Edge Computing pourrait, à terme, modifier la nature même de l'architecture d'Internet en redirigeant le trafic de données vers des installations informatiques locales plus petites au lieu de centres de données massifs et éloignés. Selon ses partisans, cela permettrait aux services Internet d'avoir des temps de réponse dignes d'un chat.

Les opérateurs de réseaux ne sont bien sûr pas les seuls à saisir l'opportunité de l'Edge Computing. En effet, la société de diffusion de contenu digital Akamai vante depuis longtemps ses compétences en matière d'Edge Computing et a récemment réorganisé ses activités de diffusion multimédia, de performances Web et d'Edge Computing au sein de son nouveau « Edge Technology Group ».

Akamai a vanté les mérites d'un réseau d'Edge Computing couvrant 300 000 serveurs répartis sur plus de 4 000 sites, un réseau vendu aux entreprises de médias, de jeux et autres. Selon un récent rapport des analystes financiers de Cowen, la société pense que son marché total pour l'Edge Computing et les services associés atteindra 18 milliards de dollars d'ici 2025.


L'Edge Computing va exploser parallèlement à l'essor de la 5G

IT Business Edge
2 mars 2021

De la même manière que les CDN sont utilisés pour mettre en cache les applications Web en bordure de l'Internet afin d'améliorer l'expérience réseau, les entreprises commencent à utiliser les CDN de fournisseurs tels qu'Akamai pour fournir des capacités similaires aux applications d'Edge Computing déployées dans des points de présence (PoP) gérés par le fournisseur de services CDN.

Cette approche permet, par exemple, de diffuser des mises à jour en temps réel aux applications résidant dans les véhicules connectés à un réseau 5G, explique Ari Weil, Vice President of Product and Industry Marketing chez Akamai.

La plupart des entreprises n'auront pas les ressources financières nécessaires pour construire et déployer l'infrastructure requise pour piloter à grande échelle des applications d'Edge Computing sensibles à la latence, il est donc plus judicieux d'exploiter un service, ajoute Ari Weil. « Vous devez être en mesure d'offrir des temps de réponse en temps réel en bordure de l'Internet. »


Comment l'Edge Computing peut contribuer à sauver l'environnement

TechRepublic
1er mars 2021

Karen Roby, de TechRepublic, s'est entretenue avec Mike Mattera, directeur de la division Corporate Sustainability chez Akamai Technologies, au sujet des avantages de l'Edge Computing. Voici une transcription éditée de leur conversation.

Karen Roby : En un mot, pourquoi l'Edge Computing s'impose comme une solution ?

Mike Mattera : Il est très important de rapprocher le contenu de la bordure. Cela contribue non seulement à la durabilité environnementale, mais aussi, je pense, à rapprocher le contenu des yeux. Qu'est-ce que j'entends par là ? Pouvoir mettre le contenu en cache en bordure de l'Internet permet de réaliser des économies et de contribuer efficacement à la durabilité environnementale des opérations technologiques.


Akamai lance un logiciel pour les sites Web d'inscription à la vaccination

ITWire
26 février 2021

Le réseau mondial de diffusion de contenu Akamai a lancé un logiciel permettant de gérer les sites Web d'inscription à la vaccination. Vaccine Edge doit assurer la diffusion, la sécurité et la logistique des salles d'attente nécessaires.

Le logiciel a été développé à un moment où un certain nombre de pays, dont l'Australie, lancent des campagnes de vaccination contre la COVID-19.

La société a déclaré dans un communiqué que la salle d'attente était un élément clé pour s'assurer que les visiteurs restent sur le site.

« Lorsqu'un visiteur navigue sur le site Web, Vaccine Edge détermine s'il doit se rendre dans la salle d'attente virtuelle en fonction de vos configurations », a indiqué la société, en décrivant la partie front-end du site.


3 études de cas SASE analysant des déploiements dans le monde réel

TechTarget
24 février 2021

En 2012, Akamai Technologies a commencé à déplacer les fonctions de sécurité orientées client vers la bordure en réponse à l'avènement du cloud computing et à la prolifération d'attaques par déni de service distribué, selon le CTO Patrick Sullivan. Cette migration, qui a eu lieu sept ans avant que Gartner ne popularise le terme SASE, a jeté les bases de l'éventuelle mise en œuvre interne de SASE par l'entreprise.

« Nous n'utilisions pas la terminologie SASE, mais les principes de base étaient là », explique Patrick Sullivan.

Contrairement au modèle traditionnel de sécurité réseau dans lequel des terminaux de sécurité distincts sont installés séparément dans un centre de données centralisé, Sullivan a déclaré que SASE présente « un système de sécurité unique fonctionnant en bordure avec des applications qui s'alimentent les unes des autres et répondent à un ensemble de questions différentes ». Par exemple, SASE peut évaluer si une demande est légitime ou malveillante, si l'auteur est un être humain ou un bot, s'il existe des indices de fraude ou si l'entité a bombardé d'autres clients de la plateforme de demandes suspectes.


Les joueurs sont la cible d'attaques par credential stuffing : voici ce que vous pouvez faire

The Xbox Hub
23 février 2021

Au cours des dernières décennies, les jeux vidéo se sont beaucoup améliorés. Qui peut comparer Fallout 1 à Dragon Age ou The Witcher 3 et nier que nous avons fait beaucoup de chemin depuis ? De plus, les jeux en solo que vous deviez payer une fois pour obtenir un CD (oui, oui, je me souviens de cette époque) ont évolué vers des jeux massivement multijoueurs avec monétisation par abonnement et micro-transactions.

Qu'est-ce que cela signifie pour un jeu vidéo ? Que sa valeur a augmenté. Vous détenez le splendide CD de Diablo 1 que vous avez payé environ 30 $, mais votre compte World of Warcraft est rempli de skins, de montures, et sa valeur est bien supérieure. La valeur de votre compte Xbox est encore plus élevée, ce qui fait de ces comptes une cible juteuse pour les cybercriminels.

À vrai dire, le visage de la cybersécurité est bien morne, et il affecte également les joueurs. Selon un rapport d'Akamai, « Akamai a également relevé 10,6 milliards d'attaques d'applications Web ciblant ses clients entre juillet 2018 et juin 2020, dont plus de 152 millions étaient dirigées contre l'industrie du jeu vidéo. »


La blockchain bitcoin permet d'empêcher la suppression d'un botnet

ArsTechnica
23 février 2021

Lorsque les pirates regroupent des ordinateurs infectés dans un botnet, ils veillent tout particulièrement à ne pas perdre le contrôle du serveur qui envoie les commandes et les mises à jour aux terminaux compromis. Ces précautions sont destinées à contrarier les défenseurs de la sécurité qui mettent régulièrement hors service les réseaux de botnets en prenant le contrôle du serveur de commande et de contrôle qui les administre, selon un processus de « gouffre ».

Récemment, un botnet que les chercheurs suivent depuis environ deux ans a commencé à utiliser un nouveau moyen d'éviter la mise hors service des serveurs de commande et de contrôle : en camouflant l'une de ses adresses IP dans la blockchain bitcoin.

« Ce qui est différent ici, c'est que dans ces cas-là, il existe généralement une autorité centralisée qui se trouve au sommet », a déclaré Chad Seaman, chercheur chez Akamai, le réseau de diffusion de contenu qui a fait cette découverte. « Dans ce cas, ils utilisent un système décentralisé. Vous ne pouvez pas le mettre hors service. Vous ne pouvez pas le censurer. Il est bel et bien là. »


Le Registre Internet RIPE NCC met en garde contre une attaque par credential stuffing

InfoSecurity Magazine
19 février 2021

L'un des cinq registres Internet du monde a averti hier les utilisateurs qu'il avait été victime d'une attaque par credential stuffing.

Le RIPE NCC est le registre Internet régional (RIR) pour l'Europe, l'Asie occidentale et l'ancienne Union soviétique.

Dans une mise à jour d'hier, il a déclaré que son service d'authentification unique (SSO) avait été affecté par une tentative de piratage de comptes ouverts, ce qui a entraîné des temps d'arrêt.

Selon un rapport d'Akamai datant de 2020, 60 % des attaques par credential stuffing détectées au cours des deux années précédentes visaient des entreprises de commerce de détail, de tourisme et d'hôtellerie, la grande majorité d'entre elles (plus de 90 %) étant liées à des marques de détail.


Un organisme à but non lucratif promet un million de dollars pour offrir une protection gratuite contre les ransomwares aux hôpitaux privés

SC Magazine
19 février 2021

Les hôpitaux ont peut-être été le secteur le plus touché par le fléau des ransomwares au cours de l'année écoulée. Déjà débordés et mis à rude épreuve par une pandémie qui fait rage, les hôpitaux et les établissements de soins de santé ont dû faire face au chaos supplémentaire que représentent des systèmes informatiques bloqués, des soins retardés et des coûts de récupération importants.

Le Center for Internet Security, organisme à but non lucratif, souhaite apporter son aide. Il s'est engagé à investir un million de dollars pour fournir à tout hôpital privé une protection gratuite contre les ransomwares, sous la forme de services de blocage et de signalement des domaines malveillants.

Les services seront gérés par le personnel CIS et une plateforme de sécurité du système de noms de domaine est fournie par la société de cybersécurité Akamai. Moulin a déclaré qu'après avoir évalué un certain nombre de services potentiels, ils ont déterminé que le blocage et le signalement des domaines malveillants étaient à la fois les plus faciles à mettre en œuvre et les plus éprouvés, puisque plus de 1 000 élections et gouvernements d'État, locaux, tribaux et territoriaux les utilisent déjà en tant que membres de différents ISAC.


Pourquoi le site Web de la vaccination du Massachusetts ne fonctionne-t-il pas mieux ?

The Boston Globe
18 février 2021

Le Massachusetts est un leader mondial dans les domaines de la technologie de pointe tels que la robotique et l'intelligence artificielle. Pourtant, le gouvernement de l'État a du mal à mettre en place un simple site Web permettant aux habitants de prendre facilement rendez-vous pour le vaccin contre la COVID-19.

L'échec le plus récent et le plus spectaculaire s'est produit jeudi matin, lorsque le principal site de programmation de vaccination de l'État est tombé en panne à plusieurs reprises en raison de l'affluence de milliers de résidents nouvellement éligibles qui cherchaient à obtenir les quelques rendez-vous disponibles.

« L'essentiel dans tout cela, c'est la préparation », a déclaré Mani Sundaram, Chief Information Officer chez Akamai Technologies, une société de Cambridge qui gère la diffusion mondiale des données Internet.

Akamai travaille avec des agences gouvernementales à travers les États-Unis, offrant un service appelé Vaccine Edge pour aider à gérer la distribution des vaccins. Dans le cadre de la procédure de configuration, Akamai effectue des tests de contrainte conçus pour simuler une augmentation soudaine du trafic, qu'il s'agisse de demandeurs légitimes de vaccins ou d'attaques de bots générées par des criminels en ligne. On ignore si l'administration Baker a procédé à un essai similaire, bien que de telles pratiques soient courantes dans le domaine de la technologie.


Ari Weil-TechStrong TV

Digital Anarchist
16 février 2021

Nous discutons de l'Edge Computing en 2021, y compris de certaines meilleures pratiques, de certains des meilleurs cas d'utilisation de l'Edge Computing et de la raison pour laquelle l'économie dicte quelles sont les données les mieux gérées au cœur du système.


Étude de cas : Comment Akamai a fait face à une forte augmentation de sa capacité de production

Increment
Février 2021

Alors que le coronavirus a mis en quarantaine des personnes dans le monde entier au début de l'année 2020, Akamai, une entreprise avec 22 ans d'existence qui gère plus de 300 000 serveurs permettant à près de 1 500 réseaux de diffusion de contenu (CDN) d'être en ligne, a vu sa capacité augmenter d'un an en quelques semaines. Les niveaux de trafic Internet ont explosé : en Italie, 75 % de plus que la moyenne de février lors de l'entrée en vigueur des ordonnances sur le confinement et, en mars, lors de l'entrée en vigueur d'ordonnances similaires aux États-Unis, le pic de trafic était supérieur d'un tiers par rapport à février.

Grâce à une réflexion rapide sur la réaffectation de la capacité préexistante, à une planification latérale des chaînes d'approvisionnement et à un peu de chance, Akamai a pu maintenir en ligne ses réseaux, ainsi que les plateformes et les services qu'il prend en charge, pendant toute la durée de la pandémie.

« Nous avons surdimensionné nos systèmes pour disposer d'une capacité supérieure suffisante, et nous avions des marges de sécurité de quelques térabits à gauche et à droite », explique Christian Kaufmann, Vice President of Network Technology chez Akamai.


Le PDG d'Akamai parle de la transition de la sécurité Web vers le cloud

Bloomberg Markets : The Close
10 février 2021

Tom Leighton, Chief Executive Officer d'Akamai Technologies Inc., estime que le moment est venu de rassembler tous les produits de sécurité en un seul groupe.


Les écoles du Massachusetts sont victimes de piratages informatiques

The Boston Globe
10 février 2021

Il était déjà difficile d'enseigner aux élèves en ligne pendant la pandémie de COVID-19, mais une série ininterrompue d'attaques informatiques a paralysé les efforts d'apprentissage à distance de plusieurs districts scolaires du Massachusetts, les obligeant à dépenser des milliers de dollars en systèmes de sécurité pour repousser les vandales.

Lors d'une attaque DDoS, des centaines ou des milliers d'ordinateurs envoient un flux massif de données Internet vers un réseau ciblé, le submergeant de sorte que le trafic de données légitime ne peut pas passer. Il s'agit d'un moyen rudimentaire de mettre un réseau hors service, qui nécessite peu de connaissances techniques. Il existe même des entreprises qui louent des attaques ou vendent des logiciels pour les pirates en herbe.

En conséquence, « la capacité à lancer des attaques s'est démocratisée », a déclaré Patrick Sullivan, Chief Technology Officer for Security Strategies chez Akamai Technologies à Cambridge, qui fournit des services permettant de bloquer les attaques DDoS.


Akamai revendique un pic de trafic record au quatrième trimestre

FierceVideo
10 février 2021

Akamai a enregistré une croissance à deux chiffres de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre et a affirmé avoir atteint un nouveau pic de trafic jamais égalé.

Lors de la conférence téléphonique sur les résultats de l'entreprise mardi, le PDG Tom Leighton a déclaré que le 10 novembre, le trafic sur la plateforme Akamai a atteint 181 térabits par seconde, soit 50 % de plus que le pic de 2019. Il a ajouté qu'Akamai a déjà dépassé le pic de trafic de l'année dernière la semaine dernière, selon une transcription Motley Fool.

« Nous pensons que la pandémie a accéléré l'utilisation d'Internet par les utilisateurs dans des domaines tels que la vidéo OTT, les jeux vidéo et l'e-commerce, et nous pensons que ce modèle d'utilisation va probablement persister à l'avenir », a déclaré Leighton. « Toutefois, nous nous attendons à ce que le trafic continue de croître en 2021, mais à un rythme plus conforme aux niveaux historiques d'avant 2020. »


Un voyage en bordure de l'Internet avec Akamai

Datanami
4 février 2021

La bordure de l'Internet, selon les spécialistes du marketing, est un endroit magique où presque tout est possible. Mais pour Akamai Technologies, la société de 18 milliards de dollars qui a fait connaître les réseaux de diffusion de contenu (CDN) pendant la « bulle Internet », l'essor de l'Edge Computing et des réseaux 5G marque un changement significatif dans la façon dont les données et la logique commerciale seront distribuées et consommées à l'avenir.

La récente conversation de Datanami avec Ari Weil, VP of Product and Industry Marketing chez Akamai, a commencé de manière assez innocente par une question qui semblait parfaitement raisonnable à l'époque : Qu'est-ce que la bordure de l'Internet ? D'après la réponse de M. Weil, la bordure de l'Internet peut en fait être un véritable sac de nœuds.


Principaux éléments à retenir pour les achats de Noël 2020 : Il est impératif de s'adapter à l'évolution des attentes des clients

Retail Customer Experience
3 février 2021

On dit qu'il n'y a pas de meilleur endroit que chez soi pour passer les fêtes de fin d'année ; cela s'applique parfaitement à la période des achats de Noël en 2020. Les perturbations créées par la pandémie ont eu un impact sur toutes les habitudes de la vie quotidienne normale et ont laissé des millions de personnes anxieuses, confinées chez elles et isolées. L'ampleur et la durée des confinements et des fermetures d'entreprises dans le monde entier ont contraint les gens à renoncer à certaines de leurs habitudes les plus ancrées, qu'il s'agisse d'aller dans un café pendant la pause déjeuner, de passer une heure à la salle de sport après avoir déposé les enfants à l'école, d'aller faire des courses le dimanche ou de faire la queue dans des files d'attente inimaginables dans les grands magasins les jours de vente les plus importants de l'année.

Il ne fait aucun doute que le commerce de détail a été l'un des secteurs les plus touchés par l'émergence de la pandémie de COVID-19, ce qui a incité les consommateurs à acheter davantage en ligne et à s'abstenir de faire des achats en magasin et d'éviter les endroits potentiellement dangereux comme les centres commerciaux bondés, ce qui a entraîné une baisse de la fréquentation des magasins traditionnels. Ce changement soudain dans le comportement d'achat des consommateurs a entraîné un pic des ventes en ligne tout au long de l'année, indiquant que les fêtes de fin d'année 2020 seraient sans aucun doute marquées par des achats réalisés à distance. Ces facteurs ont posé de sérieux problèmes aux commerces de détail en ligne.

Tara Bartley, Senior Manager, Industry Marketing, et Ashitha Bhanu, Industry Marketing chez Akamai, partagent les données d'Akamai relatives à la dernière saison des fêtes de fin d'année et les principales tendances en jeu.


Akamai acquiert Inverse pour renforcer les services de sécurité IoT

ZDNet
1er février 2021

Le fournisseur de services cloud Akamai a annoncé lundi l'acquisition d'Inverse, une société de conseil et d'intégration de logiciels open-source basée à Montréal.

Parmi son portefeuille de services, Akamai a mis en avant la technologie d'Inverse pour fournir un contexte et une visibilité dans le paysage des terminaux IoT.

Plus précisément, Akamai a déclaré qu'Inverse offrait un référentiel de données et des algorithmes capables d'identifier les types de terminaux mobiles et IoT, notamment les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation, les systèmes d'éclairage, les équipements médicaux, la robotique et les imprimantes, et de fournir aux entreprises des informations sur les comportements de ces terminaux sur le réseau afin de renforcer les contrôles de sécurité.


La transition inévitable de la sécurité vers la bordure de l'Internet

Dark Reading
27 janvier 2021

En 2019, Gartner a publié un article définissant le Secure Access Service Edge comme le cadre que la plupart des entreprises mettront en œuvre. SASE offre une solution élégante à de nombreux défis auxquels sont confrontés les CISO aujourd'hui, notamment le maintien de la posture de sécurité pendant les transformations digitales rapides, les déplacements de collaborateurs, la migration vers une architecture zero trust et la protection de l'entreprise alors que de plus en plus de processus passent au DevSecOps.

Bien avant que le terme SASE ne soit inventé, les contrôles de sécurité ont commencé à évoluer pour effectuer des inspections plus proches des utilisateurs finaux. Il y a plus de dix ans, nous avons assisté à la migration de la sécurité des applications orientées client du centre de données de l'entreprise vers la bordure de l'Internet afin de rapprocher l'inspection de la sécurité des utilisateurs, plutôt que de forcer le trafic à se rendre à l'endroit fixe où les terminaux de sécurité étaient déployés. Aujourd'hui, la bordure est l'endroit prédominant pour l'atténuation des dénis de service distribués (DDoS), la sécurité applicative Web et les contrôles connexes pour les applications destinées au public. Cette migration est riche d'enseignements pour les organisations qui veulent désormais assurer la sécurité de leur personnel en bordure de l'Internet.


Akamai et Plume s'associent pour une couverture de sécurité filaire et sans fil

FierceWireless
27 janvier 2021

Akamai, surtout connu comme fournisseur mondial de réseaux de diffusion de contenu (CDN), et Plume, réputé pour son logiciel Wi-Fi, s'associent pour proposer conjointement des services de domotique et d'entreprise intelligentes, notamment en matière de sécurité.

Pour Akamai et Plume, l'offre commune leur donnera accès aux clients de l'autre ainsi qu'aux équipes de vente et de marketing.

John Arledge, Software and Technology General Manager chez Akamai, a déclaré : « Dans notre domaine, nous vendons des logiciels et des services aux opérateurs qu'ils regroupent sous leur propre marque et revendent ensuite à leurs clients, qu'ils soient mobiles ou fixes. » Par exemple, chez Telstra, le service basé sur Akamai s'appelle Broadband Protect, et chez Vodafone, il s'appelle Secure Net.

« Akamai et Plume ont tous deux du succès auprès des clients », a déclaré M. Arledge. « Nous combinerons la technologie Plume avec notre canal de vente et nos relations. Nous apportons également la technologie Akamai. »


Akamai : Renverser la vapeur contre les pirates grâce à une meilleure connaissance de la situation

CDSA Daily
27 janvier 2021

Selon Akamai, le secteur commence à inverser la tendance contre les pirates vidéo grâce à une meilleure connaissance de la situation et à une « protection à 360° » qui comprend la protection, la détection et la mise en œuvre.

Les entreprises du secteur des médias et du divertissement sont confrontées « chaque jour à toute une série de vecteurs d'attaque » de la part des pirates. C'est ce qu'a déclaré Ian Munford, Global Video Industry Analyst, le 26 janvier, lors du séminaire en ligne intitulé « Marshaling Your Forces to Fight Piracy » (Mobiliser vos ressources pour combattre le piratage).

Au cours de la session, il a discuté, avec d'autres experts en piratage de la société, des méthodes et pratiques utilisées par les pirates aujourd'hui et de certains des développements techniques les plus récents dans la lutte contre le piratage vidéo.


Akamai : Les tentatives d'extorsion augmentent dans les attaques DDoS

TechTarget
26 janvier 2021

Les tactiques d'extorsion se sont étendues au-delà des attaques par ransomware qui les ont popularisées. Dans un article de recherche publié mardi, Akamai Technologies a détaillé une augmentation de l'activité DDoS importante tout au long de l'année 2020, qui comprend un passage à des motivations monétaires et une augmentation des attaques basées sur l'extorsion. Selon l'étude, 2020 a également vu des attaques record qui ont atteint 1,44 Tbit/s et 809 Mpps contre une banque européenne et un client d'hébergement Internet, respectivement.

Alors que l'année a débuté par un nombre constant d'attaques de grande ampleur, l'activité DDoS a vraiment commencé à monter en flèche lorsque la COVID-19 a frappé l'Europe et les États-Unis, faisant basculer de force presque tous les aspects de la vie en ligne. Non seulement les acteurs de la menace à l'origine de ces attaques DDoS se sont tournés vers des campagnes d'extorsion, mais ils ont également élargi le champ des cibles potentielles, ce qui, selon Akamai, préfigure l'avenir.


Dolby, Akamai, AWS et Sony remportent les Emmy de la technologie

M&E Daily
26 janvier 2021

Dans la catégorie « Réseaux de diffusion de contenu », Akamai a remporté l'Emmy « Excellence in engineering creativity » pour son travail sur le CDN, qui permet de relever le défi de l'encombrement sur Internet.

« Le fait qu'Akamai reçoive un Emmy est un honneur extraordinaire et témoigne du travail acharné et de la passion d'innombrables personnes qui ont contribué à faire de la diffusion de la télévision sur Internet une réalité », a déclaré Tom Leighton, PDG et cofondateur d'Akamai. « La reconnaissance des CDN par l'une des plus hautes distinctions de l'industrie de la télévision montre à quel point cette technologie a évolué, au point que regarder la télévision sur Internet est une expérience identique et souvent meilleure que de la regarder en direct, par satellite ou par câble. Cela n'a jamais été aussi évident qu'en 2020, lorsque des centaines de millions de personnes dans le monde, soumises à des protocoles stricts d'isolement et de distanciation liés à la COVID-19, se sont tournées vers leurs services de streaming préférés pour obtenir des informations importantes et des divertissements. La technologie CDN s'est avérée essentielle pour aider ces services à résister à l'augmentation soudaine et massive du trafic des utilisateurs tout en continuant à diffuser leur contenu sans interruption. »


Les développeurs se tourneront de plus en plus vers l'Edge Computing en 2021

Toolbox
20 janvier 2021

En 2021, l'adoption de l'Edge Computing s'accélérera à un rythme plus rapide que la croissance de l'adoption du cloud computing. De plus en plus d'entreprises se rendent compte des avantages de la bordure de l'Internet : comment le fait de rapprocher l'Edge Computing et les applications des utilisateurs finaux améliore les performances en réduisant la latence et en garantissant une expérience en ligne sécurisée.

En outre, à mesure que l'innovation menée par les développeurs fait progresser les expériences des clients, les processus agiles qui s'allient à l'Edge Computing deviendront plus centraux pour les objectifs de livraison de base. On peut affirmer sans risque que l'Edge Computing sera au centre des préoccupations des équipes de développement et de livraison d'applications au cours de l'année à venir.

Tout d'abord, l'Edge Computing est en symbiose avec les microservices. Le développement d'applications monolithiques a connu un fort mouvement d'abandon au profit d'un développement davantage axé sur les microservices. Les avantages de cette approche sont bien documentés : Les microservices peuvent être construits à partir des services et des structures de données les plus performants, et leur défaillance ne nécessite pas une refonte importante de l'ensemble de l'application. Le développement axé sur les microservices continuera à se développer en 2021.


Le nouveau plan de partenariat d'Akamai vise à certifier et à ajouter des MSSP

IT Europa
20 janvier 2021

Akamai Technologies, société cotée en bourse aux États-Unis, a mis en place un nouveau programme de partenariat Akamai qui vise à développer et à soutenir les services à forte valeur ajoutée des partenaires de distribution. Les partenaires migreront vers le nouveau programme sur une période de transition de six mois.

Les écosystèmes d'Akamai sont constitués d'opérateurs, de fournisseurs de services de communications (CSP), de fournisseurs de services mobiles (MSSP) et de fournisseurs de services d'information (SI). Dans le nouveau programme, l'objectif est que tous les partenaires soient titulaires d'une certification de base et que plus de 50 % soient titulaires d'une certification avancée dans une ou plusieurs catégories de produits. Pour accroître la couverture et la portée sur certains marchés et segments, Akamai prévoit d'ajouter d'autres MSSP à son écosystème en 2021.

D'une année sur l'autre, les revenus d'Akamai provenant des partenaires de distribution sont en hausse, explique-t-il à IT Europa. « Aujourd'hui, environ un tiers du chiffre d'affaires annuel d'environ 3 milliards de dollars d'Akamai (le chiffre d'affaires annuel de 2020 sera publié en février) provient des partenaires de distribution. Notre solide programme de partenariat axé sur l'engagement et l'habilitation est conçu pour accélérer encore la croissance des revenus des partenaires de distribution. »


Jared Mauch ne disposait pas d'un bon débit, il a donc créé son propre fournisseur d'accès à la fibre optique.

Ars Technica
12 janvier 2021

On dit souvent : "on n'est jamais mieux servi que par soi-même", mais cela ne s'applique habituellement pas quand votre problème est une mauvaise connexion Internet. Cependant, pour un homme vivant à la campagne dans le Michigan, Jared Mauch, architecte réseau de métier, la solution à l'absence d'un bon débit chez lui a été de créer son propre fournisseur d'accès à Internet en fibre optique.

« J'ai dû créer une compagnie de téléphone pour obtenir l'accès à Internet [à haut débit] chez moi », a expliqué M. Mauch lors d'une récente présentation de son nouveau fournisseur d'accès à Internet qui dessert sa propre maison dans le canton de Scio (Scio Township), à côté d'Ann Arbor, ainsi que quelques dizaines d'autres maisons dans le comté de Washtenaw.

M. Mauch, Senior Network Architect chez Akamai, a emménagé dans sa maison en 2002. À ce moment-là, il a obtenu une ligne T1, à l'époque où 1,5 Mbit/s constituait « une excellente connexion Internet », dit-il. À mesure que la technologie du haut débit progressait, M. Mauch s'attendait à ce qu'un fournisseur d'accès Internet finisse par câbler sa maison ou à ce qu'elle soit équipée de la fibre optique. Cela ne s'est jamais produit.



Les partenaires d'Akamai Technologies migrent vers le nouveau programme de distribution

Channel Futures
11 janvier 2021

Les partenaires Akamai Technologies bénéficient d'un nouveau programme de partenariat qui offre davantage de flexibilité, de soutien et d'incitations financières.

Le programme de partenariat d'Akamai élargit et soutient la capacité des partenaires d'Akamai Technologies à fournir des services de grande valeur à leurs clients. Il s'appuie sur le programme de partenariat existant de l'entreprise.

Les partenaires Akamai Technologies migreront vers le nouveau programme sur une période de transition de six mois.


Les prévisions d'Akamai pour 2021 : L'Edge Computing se développe alors que les microservices et les environnements multi-cloud dominent la diffusion

VMBlog
11 janvier 2021

À l'aube de 2020, les organisations digitales se sont concentrées sur l'introduction d'expériences nouvelles et attrayantes pour les clients afin de rester compétitives. Si l'on se projette dans le monde post-pandémique de 2021, les entreprises peuvent s'attendre à ce que l'Edge Computing joue un rôle plus important dans la mise en place de ces expériences, passant de la promotion à la réalité. En outre, les environnements mixtes multi-cloud ainsi que la mise en œuvre d'un DevOps « plus intelligent » seront au premier plan de l'année à venir.

L'adoption de l'Edge Computing va monter en flèche

Compte tenu de l'éventail de solutions clés en main disponibles, les développeurs ne se demanderont plus si le code personnalisé s'exécutera en bordure de l'Internet, mais prendront des décisions claires quant au code qui s'y exécutera. De nombreuses fonctions et microservices existants basés sur le cloud ou sur un serveur local bénéficieront clairement du déplacement de l'informatique aussi près que possible de leurs utilisateurs. L'Edge offre de meilleures performances, une réduction du trafic aller-retour et la réduction des données sensibles sur les réseaux. La migration est simple ; le code existant peut être transféré de manière fluide vers les nœuds en bordure de l'Internet.


L'Edge : Qu'est-ce que cela implique pour l'intelligence artificielle ?

Forbes
9 janvier 2021

L'Edge Computing est un point d'extrémité où les données sont générées par un certain type d'interface, de terminal ou de capteur. Gardez à l'esprit que cette technologie n'est pas nouvelle. Mais à la lumière des innovations rapides dans une myriade de catégories, la bordure de l'Internet est devenue une activité de croissance majeure.

Ari Weil, Global Vice President of Product and Industry Marketing chez Akamai : « Prenez les dispositifs médicaux comme les stimulateurs cardiaques ou les moniteurs de fréquence cardiaque dans les hôpitaux. S'ils signalent une détresse ou un état qui nécessite une attention immédiate, le traitement de l'IA sur le dispositif ou à proximité de ce dernier fera la différence entre la vie et la mort. »


Akamai dévoile un nouveau programme de partenariat pour favoriser la prestation de services

CRN
8 janvier 2021

Akamai a lancé un nouveau programme de partenariat qui promet de plus que doubler les marges des fournisseurs de solutions qui proposent des services de conception et de mise en œuvre aux clients.

Le fournisseur de l'Intelligent Edge Platform, basé à Cambridge, dans le Massachusetts, a déclaré que son programme précédent définissait les fournisseurs de solutions en se basant uniquement sur les revenus et les certifications, ce qui signifie que les partenaires de génération de demande ou d'exécution étaient souvent admissibles aux mêmes marges que les partenaires de prestation de services, selon Michael McCollough, Global Vice President, division Channels and Alliances.

Mais dans le nouveau programme de partenariat d'Akamai, M. McCollough a déclaré que les fournisseurs de solutions qui sont certifiés pour fournir des services avancés peuvent réaliser des marges allant jusqu'à 40 %. Le contraste est saisissant avec les partenaires de la génération de la demande, qui, selon M. McCollough, pourront bénéficier de marges comprises entre 15 et 20 % dans le nouveau programme.

« Akamai est en train de devenir une entreprise très favorable aux canaux de distribution », a déclaré M. McCollough en exclusivité à CRN. « Le canal de distribution est vraiment essentiel à notre modèle de mise sur le marché, et nous voulons que les deux parties soient prêtes à réussir. »


Akamai s'associe à MX Player pour offrir une expérience de visionnage fluide en Inde

ET Brand Equity
5 janvier 2021

MX Player a établi un partenariat avec Akamai Technologies pour offrir à sa base croissante d'utilisateurs en Inde une expérience digitale fluide. La plateforme de streaming a trouvé que la solution de diffusion multimédia d'Akamai était le bon choix pour offrir une expérience de visionnage de haute qualité à ses clients dans différentes villes. L'amélioration des performances et de l'expérience utilisateur a été particulièrement prononcée dans le cas de MX TakaTak, la plateforme de vidéos courtes.

Vivek Jain, Chief Operating Officer chez MX Player, a déclaré : « MX Player a vu le temps passé sur l'application multiplié par plus de 7. Même MX TakaTak, que nous avons récemment lancé, a franchi le cap du milliard de vues (vidéo) par jour un mois après son lancement et est rapidement devenu l'application leader du marché dans la catégorie des vidéos courtes. Nous avons toujours été obsédés par les meilleurs temps de chargement des vidéos. Akamai est un pionnier de la distribution Edge et sa présence, en particulier dans les villes de niveau II et III, nous a aidés à offrir une expérience de visionnage inégalée à nos clients dans les mégapoles indiennes et dans l'arrière-pays. »


Un streaming plus soucieux de l'environnement : Akamai atteint ses objectifs en matière d'énergie renouvelable malgré la pandémie

Multimédia en streaming
5 janvier 2021

Mike Mattera, Director of Corporate Sustainability chez Akamai, a publié aujourd'hui un article de blog fascinant sur ce que nous appelons ici, chez Streaming Media, un streaming plus soucieux de l'environnement. Il explique comment le géant du streaming a maintenu son objectif d'utiliser des énergies renouvelables pour son centre de données de la côte Est, malgré l'augmentation sans précédent de la demande de diffusion de contenu en streaming au milieu de l'année 2020.

« Lorsque vous vous asseyez devant un film ou une série, tenez-vous compte de l'effet que le contenu diffusé en continu a sur le reste du monde ? » écrit M. Mattera. « Les émissions de carbone continueront d'augmenter en raison de l'énergie nécessaire pour servir le contenu en ligne : serveurs, matériel de réseau et énergie nécessaire pour assurer le bon fonctionnement des infrastructures. »

M. Mattera note que, malgré la demande continue d'Akamai Intelligent Edge tout au long de la pandémie, Akamai a respecté son engagement en faveur des énergies renouvelables.


Les jeux en ligne ajoutent un risque supplémentaire au télétravail

Security Boulevard
4 janvier 2021

Pendant la période des fêtes, alors que l'apprentissage virtuel est en pause, il y a fort à parier que vos enfants ont passé une bonne partie de leur temps libre à jouer à des jeux vidéo. Cependant, si vous travaillez à distance, les jeux en ligne peuvent être un vecteur supplémentaire de cyberattaque sur votre réseau domestique et, éventuellement, sur le réseau et les données de votre entreprise.

En décembre, les chercheurs de Check Point ont identifié quatre vulnérabilités dans les sockets de réseau de Steam, une plateforme de jeu populaire de Valve.

Valve n'est pas le seul développeur de jeux à présenter des risques de sécurité. Au début de l'année dernière, Akamai s'est penché sur la sécurité de l'industrie du jeu vidéo et a découvert 152 millions d'attaques d'applications Web et des milliards d'incidents liés au credential stuffing sur une période de deux ans.

« Les criminels lancent des vagues incessantes d'attaques contre les jeux et les joueurs afin de compromettre les comptes, de voler et de profiter des informations personnelles et des actifs du jeu, et d'obtenir des avantages concurrentiels », a déclaré Steve Ragan, Security Researcher chez Akamai, à ComputerWeekly.


Comment le monde du travail pourrait changer, selon le Vice President of Network Technology d'Akamai

Business Insider
4 janvier 2021

La pandémie de COVID-19 a tout bouleversé, des environnements de travail à la quantité de divertissements que nous consommons. Des plateformes comme Disney+, Netflix et de nombreux jeux vidéo, dont Among Us, ont bénéficié de l'immense désir des gens de fuir l'horreur associée au nombre croissant de morts et au taux d'infection. Dans le même temps, nous avons passé plus d'heures que jamais à participer à des réunions Zoom et Microsoft Teams.

C'est le travail d'entreprises telles qu'Akamai, fournisseur de réseaux de diffusion de contenu pour les grandes entreprises, notamment les grandes banques et les grandes marques du monde entier, qui a permis à tout cela de fonctionner.

Mais pour permettre à d'autres entreprises de continuer à migrer en ligne, Akamai a dû s'assurer qu'elle parvenait à déplacer leurs employés pour s'adapter à la pandémie.

« Certaines personnes qui travaillaient à la maison avaient installé un petit bureau à domicile dans leur sous-sol et c'est très bien comme ça. Elles continuent d'ailleurs de travailler ainsi. », a-t-il dit. « D'autres personnes se sont vraiment appuyées sur l'interaction avec l'équipe qu'elles n'avaient pas vue depuis six mois. Elles ont un petit appartement qui n'était pas aménagé pour travailler à domicile. Alors maintenant, elles travaillent sur la table de leur cuisine et leurs enfants courent partout. »