Akamai dots background

Architecture du Cloud Computing

Alors que le marché du Cloud Computing continue de se développer, une variété de modèles de déploiement Cloud apparaît. Les modèles de Cloud sont généralement classés, d'une part, en fonction de l'emplacement du déploiement de l'environnement de Cloud Computing (qui distingue le Cloud public du Cloud privé, communautaire et hybride) et, d'autre part, en fonction des services informatiques et de la couche applicative fournis par le Cloud (distinction entre Clouds IaaS, PaaS et SaaS). Quel que soit le modèle de Cloud utilisé par une organisation, les Clouds présentent généralement certaines similarités au niveau des éléments composant leur architecture. Un Cloud se caractérise donc précisément par ces composants spécifiques de l'architecture de Cloud Computing.

Éléments communs de l'architecture de Cloud Computing

Alors que les détails de mise en œuvre varient largement d'un Cloud à l'autre, les architectures de Cloud Computing contiennent une série d'éléments communs :

  • Couche de virtualisation. La virtualisation des serveurs et des systèmes de stockage jouent un rôle clé dans l'architecture de Cloud Computing, en offrant l'un des principaux avantages du Cloud : l'agilité. La couche de virtualisation permet aux fournisseurs d'autoriser ou de bloquer l'accès aux serveurs Cloud, en fonction des besoins des utilisateurs du service.
  • Stockage évolutif horizontal. L'évolutivité est une autre marque de distinction de l'architecture de Cloud Computing. En matière de stockage, elle résulte généralement de technologies exploitant des ensembles importants de composants matériels standard, qui peuvent être facilement développés sur demande, à moindres frais, au fur et à mesure de l'évolution des besoins en matière d'infrastructure et de stockage.
  • Mécanismes de prise en charge d'utilisateurs multiples. Un service Cloud doit permettre la séparation physique ou virtuelle des données stockées pour chaque utilisateur et être capable de retracer le suivi de l'utilisation du service par utilisateur. Il est intéressant de noter que la prise en charge d'utilisateurs multiples est une caractéristique intégrale, même dans les Clouds privés : dans ce contexte, les divers services ou groupes de travail d'une entreprise représentent les différents utilisateurs.
  • API Web. Un autre élément clé de l'architecture de Cloud Computing est l'ensemble d'API Web (utilisant des méthodes standard telles que les appels HTTP RESTful, XML et SOAP) au travers desquelles les services Cloud peuvent être invoqués. Ces API permettent la mise à disposition des services par le biais d'un navigateur Web standard ou d'une autre application cliente HTTP.

Une composante souvent négligée de l'architecture du Cloud Computing

En examinant l'architecture du Cloud Computing dans son intégralité, il est indéniable que l'Internet public en constitue une partie importante. Pour tous les Clouds publics et pour beaucoup de Clouds privés qui desservent des entreprises géographiquement dispersées, l'Internet public affectera les performances et la fiabilité du service Cloud, étant donné qu'il représente le moyen d'accès de tous les utilisateurs à un service Cloud donné. Pour les fournisseurs de services Cloud et pour les entreprises qui utilisent les services Cloud, les efforts rationnels d'optimisation et de gestion du Cloud doivent prendre en compte cet aspect critique de l'architecture globale de Cloud Computing.

Akamai contribue à optimiser l'architecture de Cloud Computing

Depuis plus de dix ans, Akamai est un chef de file qui contribue à aider les fournisseurs de services et les entreprises à diffuser leurs applications et leurs sites Web sur l'Internet public de manière plus rapide, plus fiable et plus sécurisée. Akamai est elle-même une immense plate-forme Cloud distribuée, déployée sur plus de 100 000 serveurs incorporés à des milliers de réseaux à travers le monde, ce qui signifie que nous sommes très proches de tous les utilisateurs d'Internet et de tous les centres de données de la planète. Par conséquent, les utilisateurs du Cloud peuvent bénéficier d'applications d'entreprise rapides, fiables et sécurisées, quelle que soit leur localisation, même à l'autre bout du monde. La démarche architecturale unique d'Akamai signifie également que les applications, ainsi que les optimisations de diffusion qui leur sont appliquées, peuvent être migrées à volonté et en toute transparence au sein des centres de données ou des environnements Cloud. Les équipes informatiques n'auront en aucun cas besoin d'intervenir.

Édifiées sur les fondations de la plate-forme mondiale de diffusion d'applications d'Akamai, les solutions de performances Web d'Akamai pour les entreprises sont spécifiquement conçues pour les entreprises de Cloud Computing et pour les entreprises qui utilisent les services Cloud. Les solutions de performances Web d'Akamai destinées aux entreprises ont pour objectif de dynamiser considérablement les performances des applications Cloud pour les utilisateurs finaux, ce qui entraîne des taux d'adoption des services plus élevés et augmente la productivité des utilisateurs.

En savoir plus sur les solutions de performances Web pour l'optimisation du Cloud.