Akamai dots background

Infrastructure de Cloud Computing

Les modes de prestation et les appellations des services de Cloud Computing d'aujourd'hui sont considérablement variables. Mais si l'on y regarde de plus près, tous les services Cloud s'avèrent présenter la même infrastructure élémentaire, propre au Cloud Computing. C'est précisément cette infrastructure commune qui permet à ces services d'offrir les avantages caractéristiques du Cloud Computing.

Principes de base de l'infrastructure de Cloud Computing

Les Clouds peuvent être publics ou privés et offrir un certain nombre de capacités informatiques, intitulées « aaS » (as-a-Service). Compte tenu de ces variations, que signifie le terme Cloud en termes d'infrastructure ?

Bien que les services de Cloud Computing puissent différer dans les détails de leur mise en œuvre, ils partagent des éléments communs d'infrastructure de Cloud Computing :

  • Virtualisation omniprésente. Il serait réellement difficile d'imaginer le Cloud Computing sans la virtualisation et, plus précisément, sans la flexibilité et l'efficacité caractéristiques de l'aptitude à utiliser le regroupement des ressources informatiques. L'infrastructure de Cloud Computing utilise généralement la virtualisation du système de stockage, du réseau et des serveurs.
  • Automatisation complète. Pour pouvoir répondre instantanément aux demandes imprévisibles des utilisateurs, les services Cloud utilisent des logiciels permettant d'automatiser le provisioning et d'échelonner les ressources de calcul, de stockage et de réseau.
  • Interfaces en libre-service. Une caractéristique des services Cloud est que les utilisateurs peuvent les invoquer à travers une interface Web, sans l'aide du fournisseur de services. Ainsi, un élément clé de l'infrastructure de Cloud Computing est la prise en charge d'une API (interface de programmation d'application) de service Web. En règle générale, un portail Web (qui appelle l'API) est mis à la disposition des utilisateurs des services. Parfois, l'API elle-même est exposée aux utilisateurs des services afin qu'ils puissent construire leurs propres applications appelant l'API.
  • Prise en charge d'utilisateurs multiples et système de mesure. Une autre caractéristique des services Cloud est qu'ils sont utilisés par plusieurs clients (même les Clouds privés ont plusieurs clients car chaque service de la société représente un client distinct). Le logiciel de gestion du Cloud et l'infrastructure de Cloud Computing sous-jacente doivent prendre en charge la capacité de séparer physiquement ou logiquement le stockage du trafic et des données associés aux différents clients et de retracer précisément le suivi de l'utilisation du service par chaque client, de sorte que cette utilisation puisse être consignée et lui être facturée.

L'infrastructure de Cloud Computing s'étend au-delà du centre de données

L'Internet public constitue une dimension critique, mais souvent négligée de l'architecture Cloud. Dans la plupart des cas, les utilisateurs font appel aux services Cloud via Internet et, par conséquent, les performances des services Cloud sont tributaires de la variabilité inhérente à Internet. Cela vaut même pour les services Cloud d'entreprise privés, si les utilisateurs sont dispersés géographiquement ou s'ils accèdent au service sur des terminaux mobiles.

Notre but, chez Akamai, est d'aider les opérateurs de Clouds publics et privés à fournir aux utilisateurs des services Cloud hautes performances, via Internet, partout dans le monde et sur tout type de terminal. Notre plate-forme mondiale de diffusion de contenu et d'accélération d'applications couvre plus de 175 000 serveurs dans plus de 100 pays, ce qui permet aux fournisseurs de services d'étendre leur réseau Cloud à un seul point de réseau de 90 % des internautes dans le monde. Le résultat est une expérience plus fiable et plus satisfaisante pour les utilisateurs de services Cloud, qui présente le double avantage de stimuler leur taux d'adoption et de les fidéliser.

Découvrez pourquoi Akamai doit faire partie de votre infrastructure étendue de Cloud Computing.