Akamai dots background

Déni de service distribué

Tandis que les entreprises continuent à migrer un nombre croissant de transactions et de processus en ligne, les attaques par déni de service distribué (DDoS) deviennent une menace de plus en plus importante. Les attaques DDoS utilisent plusieurs systèmes compromis par des logiciels malveillants pour envoyer un immense volume de trafic vers un site Web ou une application Web spécifique. Des requêtes pouvant provenir de centaines de milliers de sources arrivent en même temps, réduisant considérablement la disponibilité et les performances du site cible et causant son ralentissement ou sa mise hors ligne, ainsi que son inaccessibilité pour les utilisateurs légitimes.

Si les attaques par déni de service distribué ne sont pas nouvelles, elles ont évolué pour devenir hautement sophistiquées, augmentant à la fois en volume et en complexité. Les entreprises actuelles ne parviennent pas à faire évoluer leur infrastructure de sécurité suffisamment pour bloquer les plus grandes attaques DDoS. Les attaques DDoS ne visent plus les couches réseau et transport mais se concentrent désormais sur la couche applicative, où les protocoles de la couche 7 les rendent plus difficiles à détecter.

Si vous entreprise recherche une protection contre les attaques DDoS plus avancée, Akamai propose des solutions d'entreprise basées dans le Cloud qui offrent une protection à plusieurs couches contre les attaques DDoS de plus en plus fréquentes, sophistiquées et étendues.

Bloquez les attaques DDoS avec Akamai.

Kona Site Defender d'Akamai permet aux entreprises de préserver les performances et la disponibilité de leur site face aux attaques DDoS. Cette solution puissante est capable de détecter, d'identifier et de bloquer les attaques DDoS avant qu'elles n'atteignent l'origine en exploitant l'immense portée de l'Intelligent Platform™ d'Akamai, la plate-forme de Cloud leader du secteur qui offre aux utilisateurs une expérience sécurisée et d'excellentes performances sur tous les types de terminaux, partout dans le monde.

Kona Site Defender bloque les attaques DDoS en déviant le trafic DDoS au niveau de la couche réseau et en absorbant le trafic DDoS au niveau de la couche applicative à la périphérie du réseau. Cette solution offre des capacités de blocage natives dans le chemin de manière à contrer les attaques DDoS dans le Cloud avant qu'elles n'atteignent l'origine du client. Kona Site Defender comprend également un pare-feu d'application Web (WAF) permettant de bloquer les injections SQL, les attaques de type XSS (cross-site scripting) et les autres attaques au niveau de la couche applicative dans le trafic HTTP et HTTPS.

Les avantages de Kona Site Defender dans la lutte contre les attaques par déni de service distribué

Kona Site Defender offre des avantages évidents, permettant aux entreprises de :

  • protéger efficacement leurs applications Web contre les attaques DDoS ;
  • réduire le risque de violation de données avec un WAF hautes performances et hautement évolutif ;
  • préserver les performances et la disponibilité de leur site Web pendant les attaques DDoS ;
  • réduire les coûts associés à la sécurité Web ;
  • s'adapter à l'évolution des menaces grâce à des règles de sécurité mises à jour en permanence par l'équipe de vigilance d'Akamai.

Découvrez les solutions de protection contre les attaques DDoS d'Akamai ainsi que ses solutions de sécurité CDN, de gestion des applications, etc.