DDoS visant les CDN

Les attaques par déni de service distribué (DDoS) représentent l'une des menaces les plus sérieuses pour les administrateurs de réseau de diffusion de contenu (CDN). Une attaque DDoS visant les CDN utilise des logiciels malveillants pour prendre le contrôle de milliers d'ordinateurs, souvent appelés botnets, et les utilise pour surcharger un CDN spécifique de requêtes de sorte qu'il ne puisse pas répondre adéquatement au trafic légitime. Pour un fournisseur de CDN, une attaque DDoS peut gravement dégrader ou interrompre la diffusion de contenu, diminuer la productivité, compromettre la réplication et fragiliser le chiffre d'affaires. Les attaques DDoS sont particulièrement néfastes pour le streaming vidéo ou les CDN VOD, pour lesquels les utilisateurs s'attendent à des vidéos à la demande présentant une qualité de diffusion télévisuelle.

Les attaques DDoS visant les CDN sont de plus en plus fréquentes, mais aussi de plus en plus sophistiquées. Les cybercriminels DDoS trouvent en permanence de nouveaux moyens pour déjouer les mesures de sécurité et contourner les pare-feu traditionnels dans l'architecture CDN. Par exemple, les attaques récentes visaient la couche applicative plutôt que les couches réseau ou de transport. Akamai propose sa solution Kona DDoS Defender, idéale pour les administrateurs CDN qui souhaitent bénéficier d'une protection supérieure contre les menaces de DDoS visant les CDN.

Stoppez les attaques DDoS CDN avec Akamai

Akamai est un fournisseur de services cloud CDN de premier plan qui permet aux organisations de fournir la meilleure expérience en ligne pour les utilisateurs sur tous les terminaux et à tout moment. Akamai Kona DDoS Defender exploite la plate-forme CDN Akamai distribuée dans le monde entier pour vous protéger contre les attaques DDoS visant les CDN. Conçu pour fournir une sécurité et des performances supérieures, Kona DDoS Defender permet aux administrateurs d'offrir aux utilisateurs la meilleure expérience en ligne, même pendant une attaque DDoS visant le CDN.

Kona DDoS Defender associe des fonctionnalités automatisées de protection contre les attaques DDoS à l'expertise des équipes du centre d'opérations de sécurité (SOC) d'Akamai, opérationnel 24 h/24 et 7 j/7 pour protéger les entreprises et les administrateurs des attaques DDoS les plus vastes et les plus sophistiquées visant les CDN. La solution intègre des contrôles de fréquence adaptatifs qui bloquent les attaques courantes en quelques secondes ; en outre, les experts du SOC d'Akamai sont capables de détecter, d'analyser et de répondre aux attaques DDoS sophistiquées visant le CDN dès le moment où elles surviennent. En coordonnant la réponse aux attaques avec l'équipe informatique de l'organisation, Akamai permet aux administrateurs CDN de continuer à travailler normalement pendant les attaques.

Fonctionnalités de la protection Akamai contre les menaces DDoS visant les CDN

Les fonctionnalités de la protection Akamai contre les menaces DDoS visant les CDN incluent les caractéristiques suivantes :

  • Prise en charge des attaques DDoS via un service de sécurité entièrement géré ; renforcement des contrôles de fréquence adaptatifs pour une analyse en temps réel des attaques en cours ; création de règles personnalisées selon les besoins, ajustement des règles existantes et adaptation rapide aux nouveaux vecteurs d'attaques et aux menaces multidimensionnelles.
  • Contrôles de fréquence adaptatifs qui protègent les applications et les CDN contre les attaques DDoS et les attaques volumétriques, en surveillant et en régulant le débit des requêtes qui sont dirigées contre eux. Règles basées sur des comportements qui permettent aux réseaux de répondre aux pics de requêtes en quelques secondes, de lutter contre les attaques DDoS POST lentes et d'alerter les administrateurs ou de bloquer les cybercriminels en fonction de leur adresse IP et d'autres paramètres.
  • Fonctionnalités de surveillance de sécurité offrant une visibilité en temps réel sur les événements de sécurité, avec la capacité d'analyser de façon détaillée n'importe quelle attaque DDoS visant le CDN.