État des lieux d'Internet au 4e trimestre 2016 - Rapport sur la sécurité

Les attaques de 300 Gbit/s deviennent plus fréquentes.
Sept attaques DDoS de plus de 300 Gbit/s sur dix sont survenues en 2016, dont trois au cours du dernier trimestre. Les terminaux IoT (Internet des objets) non sécurisés représentaient encore une source importante du trafic DDoS. Au 4e trimestre, les attaques DDoS les plus massives ne provenaient pas de Mirai, mais des botnets Spike.

État des lieux d'Internet au 3e trimestre 2016 - Rapport sur la sécurité

Les attaques botnet IoT (Internet des Objets) sont des menaces bien réelles et déjà présentes.
Nous savons depuis des années que des cyberattaques pourraient être lancées par des terminaux IoT. En septembre 2016, cette nouvelle tendance montante a alimenté l'attaque la plus significative jamais observée sur l'Akamai Intelligent Platform, pour atteindre un pic incroyable de 623 Gbit/s.

État des lieux d'Internet au 2e trimestre 2016 - Rapport sur la sécurité

Le nombre d'attaques NTP par réflexion atteint un nouveau record.
Le Brésil devient la principale source d'attaques visant les applications Web. 21 d'entre elles dépassaient les 30 millions de paquets par seconde au cours du 2e trimestre 2016, contre seulement six attaques de cette ampleur enregistrées au 1er trimestre.

État des lieux d'Internet au 1er trimestre 2016 - Rapport sur la sécurité

D'une année sur l'autre, les attaques DDoS ont plus que doublé, principalement en raison des attaques répétées et de l'accroissement du nombre de clients ciblés. Chaque cible a subi en moyenne 29 attaques. Quels ont été les vecteurs d'attaque utilisés ? Consultez le rapport de ce trimestre pour connaître les détails.