Kim Salem-Jackson

Kim Salem-Jackson

Executive Vice President et Chief Marketing Officer

Kim Salem-Jackson occupe les postes d'Executive Vice President et de Chief Marketing Officer. Elle dirige les efforts marketing d'Akamai à l'échelle mondiale, notamment le marketing de la marque, des communications, du terrain et du digital, ainsi que les programmes de formation et d'habilitation de l'entreprise en matière de ventes et de services.

Mme Salem-Jackson est une responsable du marketing international axée sur les données, dont la carrière de plus de 20 ans est centrée sur l'activation du marketing comme moteur de croissance, ainsi que sur l'amplification de l'impact du marketing sur l'entreprise. Elle est passionnée par l'analyse avancée et la science des données, et elle tire parti de ces données pour atteindre une efficacité marketing optimale. Auparavant, elle a occupé la fonction de Senior Vice President au sein de la division Global Marketing & Corporate Communications d'Akamai, où elle dirigeait le marketing client, du terrain et des canaux à l'international, les événements, les communications d'entreprise et le département de développement des ventes.

Avant de rejoindre Akamai en 2017, Kim Salem-Jackson a occupé plusieurs postes de direction chez Informatica, notamment la fonction de Vice-présidente principale du marketing international et du développement des activités, avec pour objectif de stimuler la marque et la demande pour les activités directes et indirectes. Chez Informatica, elle s'est également occupée de la gestion des pipelines de l'entreprise à l'échelle mondiale, en utilisant des analyses prédictives pour garantir la précision des prévisions chaque trimestre. Elle a également occupé des postes similaires chez Pegasystems et IONA Technologies (entreprises rachetées par Progress Software et Houston Street Exchange). Elle a débuté sa carrière dans les relations publiques chez KHJ Interactive.

Kim Salem-Jackson siège également au Conseil d'administration d'Akamai Foundation. Elle est titulaire d'une licence en journalisme et communication de masse de l'Université de Caroline du Sud.