Akamai fait l'acquisition de Guardicore et étend ainsi sa gamme de solutions Zero Trust destinées à arrêter les ransomware. En savoir plus

Rapport Ponemon : le coût du « credential stuffing »

Le Ponemon Institute a interrogé 569 responsables de la sécurité des sites Web de leur entreprise, travaillant dans la sécurité informatique et connaissant le phénomène du « credential stuffing ». À partir de leurs réponses, le Ponemon Institute a dégagé des statistiques générales concernant le « credential stuffing », y compris les montants que les entreprises doivent investir pour se protéger et les conséquences financières si les attaques aboutissent.

Ce que vous devez savoir :

  • il est difficile de distinguer l'activité de « credential stuffing » de l'activité des utilisateurs légitimes ;
  • le volume et la gravité des attaques de « credential stuffing » sont en pleine expansion ;
  • la majorité des entreprises manquent de visibilité concernant l'activité de « credential stuffing » sur leurs sites Web.

Ce que vous allez découvrir :

  • les coûts du « credential stuffing », y compris les coûts de composants spécifiques ;
  • le nombre d'attaques par « credential stuffing » vécues par des entreprises ;
  • le nombre de comptes utilisateur ciblés par attaque ;
  • la fréquence des attaques réussies ; et
  • l'influence de la migration vers le cloud sur les risques.
  • Les 5 principales conséquences du « credential stuffing »

Avec plus de 100 contacts médias participant à l'enquête, les réponses à la difficulté de détection et de résolution, à la fréquence et à la vulnérabilité aux attaques de « credential stuffing » doivent être prises en compte dans votre stratégie de gestion des bots.