Akamai dots background

Défis du Cloud Computing

Pour résumer, le Cloud Computing est un modèle de ressources informatiques externalisées qui, plutôt que de construire une infrastructure informatique unique, permet à une société d'accéder à une infrastructure partagée, hébergée dans un lieu géographique distinct.

Autrement dit, le Cloud Computing tire profit d'Internet pour permettre le partage et la diffusion de données, médias, contenus et applications. Qu'est-ce que le Cloud Computing aujourd'hui ? Quelques exemples :

  • Des services de musique qui stockent les bibliothèques musicales des utilisateurs et leur permettent de diffuser leur musique sur divers terminaux, partout où ils disposent d'une connexion Internet.
  • Des services de sauvegarde en ligne, qui archivent le contenu des ordinateurs des utilisateurs, via Internet, afin d'être en mesure de fournir un service de restauration sécurisé des contenus si un terminal est endommagé ou dérobé.
  • Des applications Cloud SaaS (Software as a Service), utilisées par les entreprises pour diverses fonctions, des bases de données jusqu'aux plates-formes comptables ou de ressources humaines.
  • Un éventail de plus en plus large de services dématérialisés incluant des applications B2B et de service client, des infrastructures et des solutions de données.

Le Cloud Computing offre plusieurs avantages qui font que les solutions Cloud séduisent autant les entreprises que les clients :

  • L'avantage économique potentiel que représente la « location » plutôt que la possession d'une capacité de stockage et de traitement. Autrement dit, les services Cloud ne nécessitent pas d'investissement en amont.
  • L'externalisation de la maintenance et de l'évolutivité. Par exemple, en comparant une application Cloud à une application traditionnelle sur un ordinateur de bureau. Dans le contexte du Cloud, toutes les mises à jour ou mises à niveau sont effectuées par le fournisseur de l'application, ce qui sous-entend que le client ne doit pas y consacrer la moindre ressource, ni le moindre budget.
  • Une disponibilité universelle. Cela permet aux utilisateurs d'accéder à des ressources et applications dans le Cloud, partout dans le monde, à tout moment, via une connexion Internet.

Quels sont alors les défis du Cloud Computing ?

  • Garantir des performances appropriées. Les limites inhérentes à Internet s'appliquent au Cloud Computing. En termes de performances, ces limites peuvent prendre la forme de retards provoqués par les pics de demande et de trafic, de ralentissements causés par un trafic malveillant ou des attaques ou encore à des problèmes locaux de connexion, entre autres.
  • Assurer une sécurité adaptée. De nombreuses applications Cloud mettent en jeu des données confidentielles et des informations personnelles. Aussi, l'un des principaux obstacles à surmonter par les fournisseurs de Cloud est l'idée que les services Cloud seraient moins sécurisés que les services fournis à partir d'un ordinateur de bureau ou d'un centre de données local.
  • S'assurer que les coûts du Cloud Computing restent compétitifs. En tant que fournisseur d'infrastructures de Cloud Computing, Akamai occupe une position de premier plan pour aider ses clients à relever les défis du Cloud Computing et à en tirer le meilleur parti. Notre Intelligent PlatformTM est composée de plus de 100 000 serveurs, répartis dans le monde entier, qui fournissent de manière sécurisée un large pourcentage des applications et des services de Cloud Computing existant dans le monde.

Pour en savoir plus sur les solutions de gestion de Cloud d'Akamai, découvrez l'article Alta, la plateforme Cloud de diffusion d'applications.